Recherche

La race ’’Ndama’’ domine toujours à Kolda (étude)



Kolda, 21 déc (APS) – Une étude réalisée par le Projet régional de gestion durable du bétail ruminant endémique (PROGEBE) à Kolda révèle que la race locale appelée ‘’Ndama’’ domine largement l’élevage dans cette région du Sénégal, malgré l’introduction d’autres races animales.

‘’L’étude révèle que la race locale domine largement dans les élevages’’, a déclaré à l’APS Mamadou Diop, coordonnateur national du PROGEBE, précisant que celle-ci portait notamment sur la santé animale, l’alimentation, l’abreuvoir, l’accès aux marchés, la vulgarisation et l’appui-conseil.

La restitution de cette étude sur la situation du bétail local dans les trois sites d’intervention du projet a été faite dimanche et lundi à Kolda, en présence des communautés d’éleveurs.

‘’L’étude fait également état des difficultés rencontrées dans le secteur de l’élevage allant de la couverture sanitaire animale à l’alimentation en passant par la gestion des ressources naturelles’’, a expliqué Mamadou Diop.

Elle fait savoir que la couverture sanitaire souffre d’une alimentation basée sur le pâturage qui reste menacé par les feux de brousses avec très peu de recours aux autres aliments de bétails méconnus par les éleveurs.

Concernant la gestion des ressources naturelles, l’étude mentionne ‘’une faible gestion et la dégradation avancée’’ du fait des feux de brousses et des défrichements abusifs.

Pour apporter des solutions à ces problèmes, le coordonnateur national du PROGEBE a fait savoir que son organisme compte prendre en charge la gestion des écosystèmes et du petit bétail.

Cette contribution se fera, entre autres, à travers un renforcement de capacités techniques des organisations des éleveurs et producteurs et leur accompagnement dans la réorganisation.

Il est en outre prévu la réalisation de cinq foirals dans la zone sud-est notamment dans les trois sites pilotes du projet.

M. Diop a annoncé que le projet compte également travailler sur les cinq marchés d’abattages notamment dans trois villes de sa zone d’intervention et œuvrer pour la gestion et la préservation des ressources naturelles.

Après la rencontre de restitution de deux jours qui a regroupé les acteurs à la base et les responsables du Projet, les responsables des services techniques ont pris le relais mardi. Pendant deux jours, ils vont discuter des activités du PROGEBE.

Le PROGEBE est mis en place par l’Etat du Sénégal, la Banque africaine de développement et le Fond mondial pour l’environnement avec plus de 3 milliards de francs prévu de 2009- 2013.

Il s’intéresse à d’autres pays de la sous-région notamment la Gambie, la Guinée-Conakry, le Mali et le Sénégal.

MG/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1371 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance