Recherche

La nouvelle politique éducative structurée autour des collectivités locales (ministre)



Dakar, 10 avr (APS) – Le gouvernement sénégalais a choisi de structurer sa nouvelle politique éducative autour de l'action des collectivités locales et des acteurs à la base, pour le renforcement de la décentralisation et de la territorialisation des politiques publiques, a indiqué, mercredi à Dakar, le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.

"L'option de structurer notre politique éducative, autour de l'action des collectivités locales et des acteurs à la base, est donc un choix politique clair et cohérent", a-t-il dit en procédant au lancement du processus de partage du nouveau programme sectoriel dénommé Programme d'amélioration de la qualité, de l'équité et de la transparence (PAQUET) pour la période 2013-2025.

L'atelier de lancement dudit programme a été ainsi consacré aux élus locaux, suivant un processus comportant des rencontres et des séances de partage avec les différentes catégories d'acteurs et de partenaires, avant la tenue en début mai de la première revue annuelle du PAQUET qui remplace le Programme décennal de l'éducation et de la formation (PDEF), a souligné le ministre.

Selon Serigne Mbaye Thiam, "l'échelle locale constitue dans le nouveau programme une échelle stratégique de refondation de notre système d'éducation et de formation".

"La déconcentration et la décentralisation de la gestion du secteur de l'éducation et de la formation demeurent des options fortes pour donner une plus grande marge d'initiative et de responsabilité aux collectivités locales, mais aussi davantage d'autonomie aux établissements
scolaires", a-t-il soutenu.

A cet effet, des stratégies spécifiques sont définies au niveau des différents sous-secteurs de l'éducation de base, de l'enseignement secondaire général et de la formation professionnelle et technique pour assurer un leadership et une responsabilisation accrus des collectivités locales, a assuré le ministre.

Différents instruments de mise en œuvre sont ainsi prévus avec une disponibilité effective des ressources pour permettre aux collectivités locales de gérer la petite enfance, les Budgets consolidés d'investissements (BCI) décentralisés, l'alphabétisation, les "daaras" (écoles coraniques), entre autres.

Il a rappelé que l'un des 8 principes contenus dans la politique sectorielle concerne "la territorialisation des politiques publiques à travers une approche intégrée des politiques de développement économique et social au sein d'un territoire".

L'idée est de développer avec les collectivités locales "une gouvernance plus efficace, plus efficiente et plus inclusive, en poursuivant et en renforçant la décentralisation et la déconcentration de la gestion des projets éducatifs", a-t-il fait valoir devant le président de l'Union des associations des élus locaux.

Serigne Mbaye Thiam a souligné devant les élus locaux que le Programme est structuré autour de 3 phases (2013-2015, 2016-2020 et 2021-2025). Chaque phase fera l'objet d'une évaluation d'étape et d'éventuels ajustements seront apportés en cas de nécessité.

Ainsi, la fin de la première phase coïncide avec la date butoir des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) dont la mise en œuvre sera évaluée et un nouveau programme mondial de développement mis en place par la communauté internationale.

Mais pour le ministre de l'Education, la vision et les priorités définis dans le cadre du PAQUET sont en parfaite cohérence avec les résultats de la consultation thématique mondiale sur l'éducation pour l'agenda de développement post 2015.

Pour 2013-2015, le budget global est estimé à environ 2.000 milliards 200 millions de francs CFA, dont 89,29 % pris en charge par les ressources domestiques (Etat, collectivités locales et ménages).

Durant cette première phase, l'Etat financera 90 % du coût du plan d'action en 2013, 88 % en 2014 et 84 % en 2015. Toutefois, avec la contribution des bailleurs pour 223,890 milliards, un gap annuel net de 8 milliards est à rechercher pour boucler le financement.

ADL/BK/DND

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 91 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance