Recherche

La maladie de la vallée du Rift fait son apparition à Saint-Louis et Dagana



Saint-Louis, 7 nov (APS) - Les déplacements d'animaux ont été restreints dans les départements de Dagana et Saint-Louis pour éviter une éventuelle propagation de la maladie de la vallée du Rift dont des cas ont été signalés au sein de certains troupeaux de bêtes de cette zone nord du pays, a appris le correspondant de l'APS de l'inspecteur régional de l'Elevage Youssou Ndiaye.

"Le virus a été détecté au mois de septembre d'abord au parc de la réserve de Guembeul dans le département de Saint-Louis ensuite à Dagana notamment à Richard-Toll et Diama au mois d'octobre", a révélé M. Ndiaye. Il a signalé que "les informations ont été confirmées par le laboratoire vétérinaire de Dakar".

Selon lui, "une surveillance passive a été mise en place en collaboration avec la région médicale et les parcs nationaux, mais jusqu'ici, elle n'a été détectée que chez les petits ruminants, les caprins, les bovins".
Les déplacements des troupeaux ont été ainsi restreints dans les départements de Dagana et Saint-Louis, a indiqué M. Ndiaye, assurant que la situation est pour le moment sous contrôle.

Il a toutefois préconisé la vigilance en déconseillant la manipulation des avortons d'animaux - dont le nombre se multiplie dans les troupeaux infectés - et la consommation de viande issue d'animaux atteints.
L’inspecteur régional de l’Elevage de Saint-Louis a expliqué que la maladie de la vallée du Rift est une zoonose qui peut se transmet de l'animal à l'homme et vice-versa.

AMD/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 58 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance