Recherche

La mairie de Tambacounda engage des travaux routiers pour 1,4 milliard FCFA



Tambacounda, 11 avr (APS) - La mairie de Tambacounda a engagé, depuis 15 jours, des ouvrages routiers et des ponts, dans le cadre d’un projet financé par l’Agence de développement municipal (ADM), pour un coût global de 1,4 milliard de francs CFA, et qui prendra en compte la réhabilitation d’une gare routière.

Le projet, qui concerne six sites, est composé de trois ouvrages de franchissement (ponts), deux axes routiers et de travaux de consolidation de la gare routière Kothiary, a indiqué le conducteur des travaux, Mor Ndiaye, mercredi, lors d’une visite des chantiers conduite par le maire de la commune Oury Bâ.

Une délégation composée des conseillers municipaux et autres agents de la mairie, ainsi que de responsables l’entreprise qui exécute le chantier ont pris part à ce périple.

Financé par l’ADM, le projet inscrit dans le Programme de renforcement et d’équipement des collectivités locales (PRECOL), est suivi par l’AGETIP, a expliqué le maire de la ville Oury Bâ.

Il a noté que son démarrage a été retardé par une dette de 200 millions de francs CFA que la municipalité devait à l’ADM et qu’elle avait fini de payer le 30 juin 2010.

Le marché a été remporté par le consortium des 19 (C19), à l’issue d’un appel d’offres, a dit M. Ndiaye, qui a précisé qu’il devrait l’exécuter sur un délai d’un an.

Pour ce qui est des routes, il s’agit de plus de trois kilomètres de bitume, dont un prolongement du boulevard Kandioura Noba d’une longueur 1.300 mètres sur une largeur de 6 mètres, avec des accotements de 1,5 m de part et d’autre. Il sera bordé de candélabres et sera bouclé devant le portail du collège Afia, au quartier Plateau, avec un carrefour à sens giratoire, selon le responsable local du chantier.

Le second tronçon de 1.722 mètres, qui part de la RN6 jusqu’à Kandéri, sera longé de caniveaux pour le drainage des eaux de pluie. Il est entrecoupé d’un pont en cours de réalisation à hauteur du quartier Abattoirs dans le lit du Mamacounda, qui coupe la ville en deux en plusieurs endroits durant l’hivernage. Il est long de 25 m, avec 10 m de large.

Le deuxième pont de mêmes dimensions, mais avec un peu plus de hauteur, est en chantier sur l’axe Quinzambougou – Gourel Diadié, et le troisième, sur l’axe Gouye-Kothiarinding.

Les ouvriers trouvés sur place s’affairaient autour de gros sillons destinés à accueillir les fondements des ouvrages.

‘’On a procédé au décapage des axes routiers et au sondage géotechnique des axes routiers’’, a indiqué Mor Ndiaye, précisant que les travaux sont prévus sur une durée d’un an.

M. Ndiaye s’est dit ‘’conscient’’ de la difficulté qui les attend, si les premières pluies venaient à tomber sans que ses ouvriers n’aient jeté les bases des ponts, assurant que cette donne est prise en compte.

Concernant la gare routière Kothiary, qui n’a pas été concernée par la visite, il est prévu d’y réaliser une aire de stationnement, deux hangars, l’éclairage, ainsi que la réhabilitation des toilettes.

ADI/AD



Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 800 fois
L'Agence de Développement Municipal(ADM)


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance