Recherche

La grande offensive pour la propreté : Kaolack à l’assaut de l’insalubrité



Une déclaration de guerre contre les ordures et les saletés.C’est tout le sens de la grande offensive pour la propreté, lancée à Kaolack, et qui va s’étendre à toutes les villes du Sénégal.

Le lancement de la grande offensive pour la propreté de la ville de Kaolack s’est déroulé ce week-end. Ce programme piloté par l’Agence nationale pour la propreté du Sénégal (Aprosen) va se poursuivre jusqu’au 9 août prochain. Selon le document qui nous est parvenu, cette initiative vise à redonner aux Kaolackois le goût de participer au nettoiement des coins et recoins de leur zone.

Venu présider la cérémonie de lancement de l’événement, le ministre d’Etat, ministre de la Culture, du Genre et du Cadre de vie, Awa Ndiaye, a insisté sur la décision du président de la République de s’impliquer pour ‘soutenir les communautés et les communes parce qu’il sait que l’objectif commun est de travailler au profit des populations’. Ce programme, ajoute-t-elle, est ‘une réponse du Gouvernement à une problématique qui interpelle les collectivités locales, les populations et le secteur privé qui s’est déjà impliqué par l’action du Président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack qui ne cesse de démontrer son engagement pour l’assainissement du cadre de vie de Kaoalck’.

Le premier magistrat de la ville de Kaolack, Madieyna Diouf a soutenu que cette initiative représente pour eux ‘l’illustration parfaite de ce qu’il faut faire entre compétences, au-delà des divergences entre les différents camps politiques’.Cependant, d’après le document, au-delà de l’éradication des dépôts d’ordures, la grande offensive pour la propreté de Kaolack entend poser les bases solides et pérennes pour l’instauration définitive de la propreté dans la ville. Ceci se fera à travers les Gie de jeunes déjà implantés dans les cinq quartiers de Boustane, Léona, Médina Baye, Ndangane et Ndorong.Par ailleurs, une campagne de sensibilisation et d’éducation est en cours pour gagner l’adhésion des populations et instaurer des comportements favorables à une bonne gestion des ordures.

La cérémonie de lancement a été aussi marquée par la signature de la convention tripartite Aprosen, Chambre de Commerce et la Commune de Kaolack pour la mise en œuvre des activités du programme.Awa Ndiaye a tenu à annoncer que ‘toutes les grandes villes du Sénégal sont concernées par le programme de la grande offensive pour la propreté’.

Paule Kadja TRAORE
Wal Fadjri

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1043 fois
APROSEN


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance