Recherche

La formation Professionnelle aux nouveaux métiers ruraux, axe Clé du Développement de la Filière Cotonnière Sénégalaise



L’expérience a prouvé et une étude de la banque mondiale des années 90 a confirmé que les agriculteurs quand ils sont alphabétisés accroissent leur productivité agricole d’environ 15%. Un pilier essentiel de la modernisation de l’agriculture sénégalaise est la formation, l’information et le renforcement des capacités technico-économiques des exploitations agricoles. C’est pour cela qu’ils figurent parmi les axes stratégiques de la Loi d’Orientation Agro-Sylvo-Pastorale promulguée le 18 juin 2004 et constituent un axe clé du développement de la filière cotonnière Sénégalaise.

Les acquis de l’alphabétisation fonctionnelle en langues nationales pulaar, mandinka et wolof menée par la SODEFITEX depuis maintenant plus de 30 ans ont permis de conduire depuis 1990 une formation professionnelle qui a fait émerger de nouveaux métiers ruraux (ceux de « relais techniques » notamment). Depuis 2005 il est apparu qu’avoir dans chaque exploitation familiale une capacité technique et managériale conforme aux exigences d’une agriculture moderne et compétitive devrait changer radicalement les données et nous permettre d’obtenir une bonne rémunération des producteurs par la production d’un coton graine d’excellente qualité avec une productivité agronomique élevée. Cette idée a été testée avec la formation d’une première génération de Chefs d’exploitation et de chefs de culture qui a donné des résultats très intéressants. Notre ambition stratégique est que chacune des 25 000 à 35 000 Exploitations Agricoles Familiales Cotonnières dispose en son sein de cette expertise.

Ainsi, pour commencer, sur la base des acquis des formations de relais techniques villageois menées depuis près d’un quart de siècle et des formations test menées en 2005 et 2007 nous avons décidé, sur fonds propres d’assurer à côté de la formation des Relais techniques, celle des « Chefs de culture » et « Chefs d’exploitation » des exploitations agricoles familiales cotonnières ayant une sole cotonnière d’au moins trois ha (ce qui correspond à une exploitation, toutes spéculations confondues d’au moins 10 ha). Les « chefs de culture » sont en général des cadets qui ont la responsabilité de la conduite technique de l’exploitation sous l’autorité du chef d’exploitation.

Cette année, la SODEFITEX pour plus d’efficience a engagé un vaste programme d’alphabétisation et de formation professionnelle visant à renouveler en zone cotonnière le vivier de ressources humaines ayant reçu une formation professionnelle de qualité constitué de Relais Techniques Coton, de Chefs d’exploitation et de chefs de culture. Ce programme va coûter prés de 100 millions dont 70 millions pour l’alphabétisation et prés de 30 millions pour la formation professionnelle.

La phase d’alphabétisation intensive a duré 10 semaines, et a permis d’alphabétiser 534 auditeurs sur une période de 10 semaines en semis pensionnat.

A l’issue de cette alphabétisation, les 488 auditeurs qui ont obtenu une moyenne d’au moins 12/20 aux tests de sortie, bénéficient d’un programme de formation professionnelle en régime d’internat. Cette formation est conduite en 4 sessions de 12 jours regroupant 12 classes de Relais Technique Coton (RTC) soit 384 stagiaires, 2 classes de chefs d’Exploitation (CE) au nombre de 68 et de 1 classe de chefs de culture (CC) au nombre de 36. Les sessions de formation professionnelle qui ont démarré le 24 mars se déroulent successivement sur 6 sites (Kolda, Kounkané, Vélingara, Linkéring, Tambacounda et Kédougou) et prendront fin le 15 mai 2014.

Ces formations sont conduites par une expertise SODEFITEX constituée d’un Ingénieur agronome phytotechnicien, de deux Ingénieurs agroéconomistes, d’un Ingénieur en Génie Rural, d’un Docteur Vétérinaire, d’un Géographe spécialiste en Système d’Information Géographique, d’un Expert en Systèmes de Management QSE, de deux techniciens agricoles expérimentés spécialistes de la réparation des pulvérisateurs de pesticides et équipements agricoles. Des experts de l’Institut National de Pédologie et de la Caisse Nationale de Crédit Agricole se sont joints aux formateurs SODEFITEX pour délivrer des modules spécifiques tels que les mécanismes d’accès au crédit et la gestion de la fertilité des sols.

Les modules suivants ont été développés en rapport avec le « référentiel nouveaux métiers ruraux » et les savoirs, savoirs faire et savoir être qui en découlent : Conduite de L’Itinéraire technique Coton, Gestion de la fertilité des sols (compostage, Défense et restauration des sols), Technique de Géo référencement au GPS, Intégration Agriculture/Elevage (Confection des étables fumières, technique de production et conservation de fourrages), mécanisme d’accès au crédit, Management de la qualité (écoute client, approche processus et lutte contre la contamination du coton), Organisation Filière, Compte d’exploitation, Calendrier Cultural, Préalables à la Motorisation Agricole, Statistiques et Gestion du Crédit agricole. En plus de ces enseignements théoriques, des travaux pratiques de réalisation du compostage et de réparation des appareils de traitement et équipements agricoles sont dispensés aux bénéficiaires.

Ces formations devraient permettre aux différents métiers de mieux : Gérer la qualité du coton, Cerner les contraintes techniques et économiques de leurs Exploitation agricoles, Maîtriser les outils de planification agricole, Maitriser les techniques de lutte antiérosive, Maitriser la fertilisation organique, Evaluer la rentabilité économique et financière des activités menées, Adopter une dynamique de production durable , Maitriser le crédit et les outils de collecte des statistiques, maîtriser les techniques moderne d’évaluation de leurs emblavures à travers le géo référencement, comprendre la démarche qualité avec l’approche processus et la lutte contre la contamination etc.
Le Directeur de la Formation professionnelle et le Directeur des Examens, Concours Professionnels et Certifications du Ministère de la Formation Professionnelle de l’Apprentissage et de l’Artisanat ont visité la zone cotonnière du 23 au 24 Mai 2014

Source:SODEFITEX

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 297 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance