Recherche

La Grande offensive citoyenne contre les déchets plastiques lancée à Pikine



Dakar, 30 mars (APS) – La Grande offensive citoyenne contre les déchets plastiques, initiative destinée à débarrasser le pays de ces objets, a été officiellement lancée, jeudi, à Pikine (banlieue dakaroise) en présence du président de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck, a constaté l’APS.

Un millier de jeunes volontaires seront, dans un premier temps, mobilisés pour ramasser les déchets plastiques de la capitale avant la célébration lundi du 51-ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté internationale.

Ces jeunes ont déjà bénéficié d’une formation en technique de ramassage des déchets auprès de l’Agence pour la propreté du Sénégal (APROSEN) qui pilote ce projet du ministère de l’Hygiène publique et du Cadre de vie.

Le président de l’Assemblée nationale et plusieurs ministres de la République originaires de la banlieue ont assisté à Pikine, au lancement en grande pompe de cette initiative.

‘’L’urbanisation accélérée a entraîné une augmentation des déchets plastiques. Et la plupart se trouve dans les villes confrontées à des problèmes environnementaux du faits des déchets de toutes sortes’’, a déclaré le ministre de l’Hygiène publique et du Cadre de vie.

Selon Khady Mbao, le phénomène des déchets plastiques gagne chaque jour en ampleur. Sur les 406.000 tonnes de déchets retirées chaque année des rues, a-t-elle rappelé, plus de 32.000 sont de nature plastique, soit 9 %.

‘’C’est un devoir citoyen d’assainir notre environnement pour le rendre viable. Nous nous engageons à soutenir et à accompagner l’ensemble des activités de l’APROSEN (Agence pour la propreté du Sénégal)’’, a pour sa part souligné le représentant des jeunes volontaires.

‘’Les entreprises, les pouvoirs publics et la société civile devraient travailler main dans la main pour trouver une solution définitive aux problèmes liés aux déchets plastiques’’, a-t-il ainsi suggéré.

‘’Vous avez initié une importante opération de propreté. C’est un challenge, un défi. Il faudra la pérenniser en agissant sur la mentalité des populations’’, a indiqué le maire de la commune d’arrondissement de Pikine ouest, Pape Malick Hanne.

AKS/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1290 fois
APROSEN


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance