Recherche

La DREAT liste les "axes stratégiques" pour réformer l’Administration publique



Dakar, 13 mai (APS) - La Délégation à la réforme de l’Etat et à l’assistance technique (DREAT) a annoncé lundi des axes stratégiques en cours de réalisation pour procéder à la rénovation et la réorganisation de l’Administration publique sénégalaise pour les cinq prochaines années.

‘’L’objectif est de disposer un schéma directeur de modernisation de l’Administration. Ces axes stratégiques sont compilés dans un document cadre conçu pour amplifier et apporter plus de cohérence aux réformes (…) pour les cinq années à venir’’, a expliqué Abdoul Aziz Tall, Délégué général à la DREAT au cours d’un point de presse sur les réformes engagées dans l’Administration publique.

Devant les journalistes, M. Tall a fait un état des lieux de l’administration centrale. ‘’De 2000 à 2012, notre pays était marqué par une multiplication des départements ministériels ainsi qu’une prolifération des agences. L’administration semblait hypertrophiée, banalisée, paralysée, démystifiée et désacralisée’’, a-t-il fait remarquer.

Selon lui, des réformes s’imposent pour ‘’permettre aux ministères de disposer d’un cadre organisationnel à même de prendre en charge leurs attributions et offrir des services de qualité aux usagers de l’administration’’.

Sur ce point, le responsable de la DREAT a annoncé le démarrage d’audits organisationnels dans les ministères pour une réorganisation des services publics. Il a ensuite fait état d’une nécessité de rationaliser les agences.

‘’Une étude commanditée par la DREAT a abouti à une décision des autorités de définir le statut des agences et structures assimilées, de préciser le régime juridique, financier ou comptable ainsi que les modes de rémunération et de mettre en place de mécanismes de suivi’’, a-t-il expliqué.

La DREAT s’est engagée aussi dans une optique d’amélioration de la qualité des services rendus aux usagers. ‘’Il est prévu de généraliser les bureaux d’accueil, d’orientation et d’information, ainsi que l’adoption d’une charte de la Fonction publique pour favoriser une meilleure perception de l’administration par l’usager’’, a indiqué le Délégué général à la DREAT.

Cette structure, qui compte déposer un rapport de ses études sur la table du président de la République en juillet, souhaite bénéficier un poids institutionnel pour une application rigoureuse de toutes ses recommandations. Elle veut aussi impliquer l'Assemblée nationale pour une bonne transparence dans l’exécution des budgets votés.

MTN/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 107 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance