Recherche

LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA Synergie Banlieue forme les relais communautaires

L’Organisation non gouvernementale (Ong) Synergie Banlieue, en partenariat avec la Division de la Santé de la reproduction du ministère de la santé et de la de la prévention, poursuit ses sessions de formation dans le cadre du projet « Aar Xaley Pikine ». Elle a démarré depuis hier mardi 3 mai 2011 à Dakar un atelier de formation pour une vingtaine de relais communautaires issus de plus de dix organisations de base sur la santé de la reproduction des Adolescents.



Dans le cadre de projet « Aar Xaley Pikine », l’organisation non gouvernementale (Ong) « Synergie Banlieue » continue de dérouler ses séries de formation. A la suite de celle récemment effectuée pour les enseignants encadreurs des clubs de santé, elle a démarré depuis hier mardi 3 mai 2011 une autre session de formation pour les relais communautaires en prévention du Vih/Sida et promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents. Ils sont une vingtaine de relais communautaires issus de plus d’une dizaine d’organisations communautaires de base du département de Pikine à bénéficier de cette formation qui repose sur une approche multisectorielle (scolaire, communautaire et sanitaire).

Chérif Diallo, coordonnateur du projet à « Synergie Banlieue » a signalé qu’il a pour « objectif d’améliorer la prévention des risques de contagion au Vih/Sida chez les jeunes ». Selon lui, ces relais communautaires qui sont formés avec le curriculum « Grandir en harmonie » pourront au sortir de cet atelier sensibiliser leurs pairs à la base, au niveau communautaire. Avec ses 8 modules concourant à une meilleure connaissance de l’adolescence, le curriculum « Grandir en harmonie » est un bon outil de travail. Sagar Gassama Ndiaye, Gestionnaire de programme à la division de la santé de la reproduction, ainsi que Maguette Diop Ly, Technicien supérieur au même département n’ont pas dit le contraire.

Il faut signaler que le projet « Aar Xaley Pikine » est appuyé par la “Fundación Castellano-manchega de cooperación” et “Save the children”. C’est en effet un important programme de prévention du Vih/Sida et de promotion des droits sexuels et reproductifs des adolescents dans le département de Pikine. Ndèye Fatou Samb, membre de l’association « Bando » s’est réjouie de cette session de formation qui va leur permettre de « comprendre ce qui se passe », et de surcroît « comment gérer les adolescents ». Selon elle, la session leur permettra au moins d’avoir les dernières informations sur le Vih/Sida. La session démarrée hier 3 mai se terminera le 6 mai 2011.

Chérif FAYE
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1180 fois
Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS)


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance