Recherche

LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE : La Ligue de basket de Dakar s’engage



La Ligue de Dakar de basket-ball a, récemment, organisé un atelier à l’Hôpital général de Grand-Yoff. Ces deux jours d’échanges et de réflexion marquent le début du partenariat entre le Programme national de lutte contre la tuberculose (Pnlt) et cette structure, pour faire reculer la maladie.

Des avancées sont notées, au Sénégal, dans la lutte contre la tuberculose. Pourtant, des cas sont toujours enregistrés. Pour faire reculer la maladie, la Ligue de Dakar de basket et le Programme national de lutte contre la tuberculose (Pnlt) ont noué un partenariat. « Nous avons des difficultés liées à la méconnaissance de la maladie, c’est dans ce cadre que nous avons trouvé, comme allié, la Ligue de basket pour apporter une meilleure réponse à la lutte contre la tuberculose », soutient Mame Bocar Lo, coordonnateur du Pnlt.

« Le basket-ball, au-delà de son aspect de bien-être et identitaire est, aussi, un vecteur éducatif et social très fort regroupant les jeunes. C’est pourquoi, nous voulons que les acteurs du basket, qui sont des personnes écoutées par la communauté, soient informés, afin qu’ils s’engagent à transmettre aux populations les messages sur les dangers de la tuberculose », affirme le Dr Lo.

Ces journées d’échanges et de réflexion étaient une occasion pour les médecins de parler de l’importance du sport qui est un moyen pour prévenir les maladies. « Le sport renforce le système immunitaire qui permet à l’organisme de se défendre pour éliminer les microbes qui y entrent. C’est ainsi que la pratique du sport permet de mieux combattre les infections parmi lesquelles la tuberculose », explique le professeur Abdoul Kane, chef du service Cardiologie de l’Hôpital Général de Grand-Yoff.

La Ligue de basket compte jouer pleinement sa partition dans cette croisade contre la tuberculose. Selon son président Atoumane Gaye, « les conditions de transmission de la maladie sont partout réunies, y compris dans nos stades et terrains de basket. Les acteurs du basket constituent des sujets à risque. C’est pourquoi, la Ligue va commencer à sensibiliser dans les terrains et stades durant les entraînements et même les championnats ».

Et d’ajouter : « la Ligue s’engage, aussi, à transmettre les messages aux populations pour leur permettre de mieux connaitre les dangers de la tuberculose ».

La tuberculose se guérit au bout de six mois de traitement. Ce traitement est gratuit dans toutes les structures de Santé du Sénégal. Donc, il ne reste qu’à mieux conscientiser les populations sur les dangers de la maladie. C’est ainsi, qu’au-delà de la Ligue de basket-ball, le Pnlt invite tous les acteurs du sport dans son combat contre la tuberculose.

Codou DIAGNE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2210 fois
Programme National de Lutte contre la Tuberculose


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance