Recherche

LUTTE CONTRE LA DREPANOCYTOSE Safiétou Thiam pour une solidarité accrue

La lutte contre la drépanocytose requiert l’engagement des autorités au plus haut niveau et surtout de l’appui des Nations unies pour la reconnaissance de cette maladie comme une priorité de santé publique", a estimé, hier, la ministre sénégalaise de la Santé et de la Prévention, Dr Safiétou Thiam.



LUTTE CONTRE LA DREPANOCYTOSE  Safiétou Thiam pour une solidarité accrue
Mme Thiam, qui s’exprimait au cours d’un atelier sur la drépanocytose, a indiqué que celle-ci touche 10% de la population sénégalaise sans distinction d’origine géographique, de classe sociale, d’ethnie ou de religion, soulignant que 1.700 enfants malades de drépanocytose naissent chaque année au Sénégal des unions qui se scellent entre porteurs du trait drépanocytaire. Elle a expliqué que la drépanocytose est une maladie génétique et héréditaire, fréquente et grave, avec des répercussions majeures sur les populations et sur le système de santé, précisant que les enfants qui en sont victimes meurent généralement avant l’âge de cinq ans.

Selon elle, une politique efficace de lutte contre la drépanocytose dans ses différents aspects nécessite que cette maladie soit reconnue comme une priorité de santé publique par les nombreux pays où sa prévalence est élevée, mais aussi par les institutions internationales qui apportent leur appui pour la mise en place de cette politique.

Elle a, toutefois, ajouté que les mesures pour l’amélioration des conditions de prise en charge des cas doivent être couplées en premier lieu à des actions d’information et de sensibilisation des populations. Pour elle, ces mesures préventives et curatives nécessitent la mise en place de programmes nationaux de lutte contre la drépanocytose dans les pays à forte prévalence. La drépanocytose est présente dans tous les continents, mais les taux de prévalence les plus élevés sont observés en Afrique noire entre dix et 40% de porteurs du gène selon les pays, 1.200 à 20.000 naissances d’enfants atteints par la maladie.

(Pana)

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2249 fois
Santé


Commentaires articles

1.Posté par bigbzy le 13/06/2009 01:23
Monsieur,
je viens auprès de votre haute autorité solliciter votre soutien dans le cadre mon projet intitulé DREPANO-HOP (un vidéogramme) .
en effet,ce projet vise a vulgariser la drépanocytose chez moi au Cameroun afin que les masses populaires éduquées par ce biais prennent conscience du danger qu'il représente pour eux et leurs progénitures.
nous espérons par ce moyen éradiquer le mal quelque génération plus loin.
en attendant votre réponse,veuillez agréer mes salutations respectueuses.


CONCEPT DREPANO HOP
c est sensibiliser par les HIP HOP.ayant posé de jalon (une chanson et un vidéogramme par nos modiques moyens , je me tourne vers toute âme susceptible de prolonger mon action par le biais d une promotion à grande echelle,dans le but de vulgariser ce mal néglige,afin de contribuer à
l' éducation des populations et partant,de les prémunir contre ce fléau et ses dégâts sur une éventuelle progéniture.jetez un coup d œil dans www.youtube.com/thebigbzy

2.Posté par patricia LEMA le 19/12/2011 11:05
Je suis moi meme drépanocytaire congolaise précisement de la RDC ,et présidente d'une ONG contre la drepanocytose,je viens auprès de votre haut personnalité solliciter une demande de partenariat.

A l'attente d'une suite favorable veuillez recevoir mes sincères salutations

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance