Recherche

LOUGA/ LANCEMENT DU PADEL La décentralisation comme facteur de développement économique

Le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Ousmane Masseck Ndiaye, a formulé, vendredi à Louga, le vœu que la décentralisation emprunte le chemin devant permettre d’atteindre l’émergence.



Le ministre lançait à Louga, région pilote, le projet d’appui au développement économique local (PADEL) arrimé au programme national de développement local (PNDL).

Le PADEL qui est doté d’une enveloppe de 4,5 milliards des Nations Unies doit s’inscrire dans une dynamique visant la création d’un environnement propice à l’émergence d’une décentralisation tournée vers le développement économique et social local, a soutenu M. Ndiaye.

Le nouveau projet va s’appuyer sur les instances nationales pour une meilleure prise en compte de la dimension économique et sociale locale à travers la mise en place d’un fonds de développement local, la promotion des activités génératrices de revenus, l’appui aux acteurs locaux, a dit le ministre d’Etat entouré du représentant résident du PNUD, d’autorités administratives et politiques régionales.

L’intervention du PADEL dans les 3 départements, 11 arrondissements, 4 communes, 26 communautés rurales et 2.632 villages de Louga sera volontairement axée autour de la prise en compte du maillon économique de la décentralisation, a relevé le maire de Saint-Louis.

’’Pour qu’elle soit une réponse au x défis de la pauvreté, la décentralisation doit quitter sa sphère politique et sociale et prendre en compte la dimension économique’’, a estimé M. Ndiaye.

Invitant les 780.648 habitants de Louga à montrer que les autorités centrales ont eu raison d’en faire une région pilote, il s’est dit convaincu que le projet va changer fondamentalement le visage des collectivités locales et améliorer les conditions de vie des populations.

Représentant résident du PNUD et chef de file du sous comité des bailleurs de fonds en décentralisation, Bouri Sanhouidi a indiqué que le système des Nations Unies va accompagner le Gouvernement dans sa volonté de faire de la décentralisation un levier important pour le développement économique, social et culturel.

‘’S’il est bien déroulé sur le terrain, il n’y aucun doute que le projet sera un succès et la région va connaître un décollage rapide qui apportera une réponse à l’équation de la pauvreté’’, a souligné le fonctionnaire international. Le projet salué par le maire Maniang Faye et le président du conseil régional Moustapha Ndiaye vise à assoeir un meilleur pilotage stratégique du développement, un renforcement des capacités des collectivités locales à promouvoir un développement économique local durable.

Le PADEL entend également moderniser le mode de fonctionnement de l’administration territoriale et des collectivités locales et améliorer la fourniture de services sociaux de base.

La mise à disposition de financements et d’appui méthodologique aux acteurs territoriaux devraient permettre de mener des activités de développement mais aussi de redynamiser les économies locales selon une approche participative.

Aps

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2643 fois
Padel


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance