Recherche

LANCEMENT DES GRANDS TRAVAUX DE NDOFFANE : Les ouvrages vont coûter 300 millions Fcfa



Avec ses grands travaux lancés hier et d’un coût global de 300 millions, Ndoffane se positionne comme centre de transformation et de commercialisation des produits agricoles. Le financement de ces travaux, assuré par l’Adm, la municipalité et les partenaires, va donner un visage nouveau à la capitale du Laghème, zone agricole par excellence.

En procédant au lancement des grands travaux, Mame Samba Ndiaye, l’édile de Ndoffane, a réaffirmé sa volonté et celle de son équipe de faire de la capitale du Laghème un véritable pôle économique, ouvert au marché national et international. La cérémonie de démarrage de ces grands projets, étalés sur une période de 2 années (2010-2012), a été l’occasion pour le maire de Ndoffane de présenter aux populations venues de l’ensemble des quartiers de la commune, mais également des localités avoisinantes, les réalisations du collège municipal, avant de dégager les perspectives qui s’offrent à l’équipe communale avant l’élection présidentielle de 2012.

Après avoir effectué des travaux pré-hivernaux, le conseil municipal de Ndoffane s’est lancé dans la réalisation de grands travaux. Il s’agit, selon Mame Samba Ndiaye, de satisfaire les besoins des populations qui nous ont manifesté leur confiance le 22 Mars 2009, mais également de tenir nos promesses électorales. Aussi, a-t-il réaffirmé son engagement aux côtés du président de la République dont les réalisations constituent une locomotive pour les responsables des collectivités locales. Dans son engagement de faire de Ndoffane un pôle par excellence de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles, il a mis l’accent sur la promotion des femmes. Dans ce cadre, il a parlé de la construction d’un centre de transformation des produits agricoles. « Nous avions organisé les femmes en Gie avant de leur inculquer les valeurs d’initiative, en rapport avec la transformation des produits agricoles. Une initiative qui nécessite des mesures d’accompagnement, si bien qu’il est également prévu d’installer des machines de transformation », a-t-il souligné. Et cerise sur le gâteau, le financement attendu de l’Adm permettra, selon Mame Samba Ndiaye, de construire des souks de commercialisation sur la route nationale. En tout cas, il s’est assigné la mission de faire de Ndoffane un centre économique sur la base de son potentiel agricole. En ce qui concerne la santé, un dispositif a été mis en place pour améliorer ce secteur des plus importants. « Nous avons, dans un premier temps, remis en selle les comités de gestion, un acte fondamentale en ce sens qu’ils ont pour mission d’orienter la politique de santé au niveau du district ou du poste de santé », a jouté Mame Samba Ndiaye. Dès lors, la tâche de la mairie consiste à appuyer ces comités par des investissements, a-t-il fait savoir, citant l’acquisition d’un appareil échographique grâce à l’Ong « Sora » de la Belgique, la construction d’une nouvelle maternité au niveau du dispensaire municipal, l’augmentation du montant prévu pour l’achat de médicaments. Les 200 millions, qui seront alloués par l’Agence de développement municipale, vont permettre de résoudre la problématique de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles, mais également de financer les activités des jeunes en termes de salle de réunion, bibliothèque, etc. Aussi, les grands travaux du maire de Ndoffane prendront en compte l’aménagement de l’école 1, la construction de quatre (4) salles de classe et deux (2) blocs, la modernisation du poste de gendarmerie, l’aménagement du stade municipal, sans compter l’extension des réseaux d’eau et d’électricité. Tous ces travaux devant démarrer incessamment. Seul responsable libéral du département de Kaolack à avoir gagné sa localité, lors des élections locales de mars 2009, Mame Samba Ndiaye compte s’appuyer sur cette aura, mais surtout sur ses réalisations pour accentuer la crédibilité au niveau zonal.

Mamadou CISSE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1798 fois
Association des Maires du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance