Recherche

LANCEMENT D’UN PROJET DE GOUTTE A GOUTTE Le lycée agricole de Bignona appuyé par l’Israël

Le lycée agricole, Emile Badiane de Bignona vient de bénéficier d’un système d’irrigation goutte à goutte tipa, d’une valeur de 4, 5 millions de francs .Cfa. Le lancement du projet a été effectué hier, jeudi par l’ambassadeur d’ISraël Gidéon Behar.



D’un montant de quatre millions cinq cents mille, le projet de goutte à goutte est né à Bignona au lycée agricole où il va connaître sa phase d’expérimentation. Hier, les bénéficiaires et leur partenaire ont procédé au lancement du projet. Instrument qui va contribuer à renforcer les capacités mais à améliorer les conditions de travail des élèves qui sont au nombre de quarante (40) dont cinq (5) filles.

Le lycée agricole de Bignona à travers ses expériences dans le domaine agricole participe au ravitaillement du marché local en légumes et autres. En plus de sa mission d’enseigner les élèves dans le domaine de l’agriculture, le lycée Emile Badiane soutient les femmes dans la formation en maraîchages.

A cet effet « 80 d’entre elles dont 50 femmes ont été formées et grâce au soutien du lycée ; ces dernières sont aujourd’hui dans le secteur de l’emploi informel » avance le proviseur du lycée agricole Ibrahima Diedhiou. Chose qui fera dire au proviseur que « le lycée mérite l’attention de tous les partenaires au développement qu’ils soient du pays ou de étrangers ».

Selon le proviseur, le lycée Emile Badiane est le premier du genre dans la région, toutefois « il connaît des difficultés liées aux insfractrutures. Ce qui dû coup se reflète dans le domaine d’un enseigne de qualité moderne ». Au-delà du projet de goutte à goutte, le proviseur du lycée à solliciter l’appui de l’ISraël sur des échanges entre élèves et étudiants ou agriculteurs des deux pays. Quand aux élèves du lycée Emile Badiane, ils ont prôné pour la formation et le renforcement des capacités de leurs enseignants.

L’ambassadeur de l’Israël au Sénégal, M. Gidon s’est félicité du projet financé par son pays. Ainsi, soutient-il, « c’est le fruit d’un long compagnonnage entre les deux pays à savoir le Sénégal et l’Israël » et de poursuivre « que le projet est né après un séjour de votre proviseur dans mon pays. A son retour, il m’a soumis la demande que j’ai juste approuvée.

La terre de Bignona est très agricole et les élèves font des merveilles dans ce lycée. L’agriculture étant partie de notre priorité, nous avons décidé de vous appuyer et aujourd’hui, nous sommes très heureux de vous retrouver parmi vous pour l’inauguration de projet qui va faciliter les jeunes dans leur recherches ». La cérémonie a été close par une visite des sites.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1637 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance