Recherche

L'enseignement supérieur doit servir de levier pour l'émergence (ministre)



Dakar, 28 jan (APS)- Le Gouvernement sénégalais demeure "préoccupé et déterminé" à faire de l'enseignement supérieur et de la recherche le levier de l'émergence du pays, a assuré, lundi à Dakar, le professeur Mary Teuw Niane, ministre en charge de ce secteur.

"Le Gouvernement du Sénégal, à travers le département ministériel que je dirige, conscient de l'importance cruciale que le savoir a et aura dans le développement de nos pays, est plus que jamais préoccupé et déterminé à faire de l'enseignement supérieur et de la recherche le levier de notre émergence", a déclaré le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le professeur Mary Teuw Niane s'exprimait à l'ouverture d'un colloque international sur le thème : "Des exigences et mécanismes de l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest".

A cette occasion, il a rappelé les efforts, selon lui, de l'Etat dans ce domaine, citant notamment la signature de Contrats de performance (CDP) liant son département à cinq Universités publiques sénégalaises, grâce à l'appui de la Banque mondiale.

Ces CDP "vont indéniablement apporter le changement d'orientation stratégique dont celles-ci (les Universités, NDLR) ont besoin", a souligné le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, en parlant de ces contrats présentés comme des moyens par lesquels l'Etat, "moyennant un financement additionnel, détermine dans certains domaines des résultats à atteindre par les institutions universitaires".

Selon Mary Teuw Niane, "la promotion de l'excellence passe également par la mise en place de nouveaux organes de gouvernance pour notre système d'enseignement supérieur".

"Pour répondre à cette préoccupation, et conformément aux directives du CAMES, mon département a déjà créé l'Autorité nationale d'assurance qualité pour l'enseignement supérieur (ANAQ-sup) avec la nomination de son secrétaire exécutif"', a signalé le ministre.

"Cet organe de pilotage illustre notre souci majeur de développer la qualité et d'améliorer l'efficacité dans nos établissements d'enseignement supérieur, publics comme privés", a précisé Mary Teuw Niane.

Il a par ailleurs annoncé le démarrage des travaux du Comité de pilotage de la Concertation nationale pour l'avenir de l'enseignement supérieur (CNAES), afin de résoudre définitivement, selon lui, la crise de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

BHC/BK/DND

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 154 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance