Recherche

L’ambassadeur d’Israël souhaite l’installation de plusieurs centaines de projets utilisant le goutte à goutte



Dakar, 27 jan (APS) - L’ambassadeur d’Israël Gideon Behar a indiqué, mercredi à Dakar, que son souhait est de voir ’’plusieurs centaines de projets Tipa’’, du nom d’un programme de fermes agricoles utilisant le goutte à goute, s’installer au Sénégal.

’’Notre espoir, c’est de voir véritablement plusieurs projets Tipa au Sénégal mais aussi hors du Sénégal. Il y a par ailleurs des programmes similaires qui existent au Bénin, au Burkina Faso et en Afrique du Sud. Notre espoir, c’est de voir plusieurs centaines de projets TIPA au Sénégal’’, a insisté M. Behar lors d’une rencontre avec la presse.

Le diplomate a dit que la volonté de son pays est de montrer la voie, pour que les organisations et les paysans puissent s’approprier cette technique culturale. Au Sénégal, a-t-il relevé, ’’il y a en principe de la place pour des milliers de projets Tipa (…)’’.

Initiés par l’Etat d’Israël, les projets Tipa sont basés sur l’irrigation utilisant le système du goutte à goutte. Selon M. Behar, ’’l’objectif est de lutter contre la pauvreté et aider à l’amélioration du niveau de vie des populations sénégalaises et africaines’’.

Selon Gideon Behar, Israël est ’’très, très avancé dans le domaine agricole’’, ce qui fait que le pays souhaite aider à faire avancer ce secteur et faire profiter le Sénégal de son expérience dans ce domaine particulier.

’’Ça s’inscrit dans notre culture comme dans la vôtre. J’aime souvent citer votre proverbe qui dit que+ l’homme est le remède de l’homme+. Ce sont des choses que nous partageons au plan culturel, car c’est quelque chose qui existe dans la culture juive comme dans la culture sénégalaise’’, a-t-il fait observer.

D’après Gideon Behar, l’expérience israélienne dans le domaine agricole suscite un engouement certain au Sénégal. ’’Nous voyons qu’il y a de plus en plus de personnes et d’organisations intéressées. On travaille avec le gouvernement, le ministère de l’Agriculture, l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, des ONG, des hôpitaux, des écoles’’, a-t-il souligné.

Le Tipa est un programme qui ’’avance de façon très rapide avec maintenant beaucoup de succès’’, note le diplomate, rappelant que le premier projet avait été inauguré en mai 2007. Selon lui, il existe au Sénégal ’’entre 13 et 14 sites’’ abritant des projets de ce genre.

On en trouve notamment à Keur Yaba, à Mbissao, à l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar (5000 m2), à l’hôpital Fann et aux Cours Sainte Marie de Hann.

A en croire M. Behar, ’’avec le programme Tipa, on peut avoir trois récoltes par an’’. ’’C’est très important quand on connaît la problématique du Sénégal. On fait de l’agriculture avec la pluie. Alors, il y a une récolte par an qui est très maigre et il faut utiliser beaucoup d’espaces pour obtenir quelques kilogrammes de mil ou de maïs’’, a-t-il poursuivi.

La particularité du Programme Tipa, c’est qu’il permet la pratique d’une agriculture ’’’intensive, moderne et simple’’ ne nécessitant qu’une main d’œuvre simple, a dit Gideon Behar.

Plus intéressant encore : avec 500 m2, on peut récolter jusqu’à 5 tonnes de légumes par an. Et une parcelle de 500 m2 peut donner 1200 kg d’oignon par campagne. ’’C’est énorme par rapport à ce qui existe ici’’, a estimé Gideon Behar.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1902 fois
Agriculture


Commentaires articles

1.Posté par Amadou KANE le 28/02/2010 10:25
Je suis trés interesse par l'exploitation agricole par l'irrigation goutte a goutte,j'ai une superficie de 9ha.

2.Posté par Abdou L Diéne le 14/03/2010 16:40
La communauté Rurale de Ngandiouf,dans la région de Thiès, département de Tivaouane et Arrondissement de Niakhéne vaste de 306 km² ne dispose pas d'infrastructures agricoles pouvant sortir ses population à majorité agrosylvopastorale de la pauvreté.L'arrivée de ce programme serait une très bonne opportunité pour la collectivité

3.Posté par drame le 13/05/2010 21:33
Je suis trés interesse par l'exploitation agricole par l'irrigation goutte a goutte,j'ai une superficie de 14 ha a richard toll je suis a la recherche des partenaires

4.Posté par mamadou diaw le 25/05/2010 09:41
je suis très intéresse par exploitation agricole par irrigation goutte a goute j ai une superficie de 3
ha a baba garage se trouve je cherche partenaires.

5.Posté par Abdou Latif le 26/05/2010 00:28
si nous aspirons au vrai developpement,cela ne peut se faire sans une prise en charge plus sérieuse des questions qui touchent le monde rurale .Dotons le monde rural d'avantages de moyens et de resources humaines,encourageons les preneurs d'initiatives..................

6.Posté par fagueye ndiaye le 22/10/2010 12:27
la souveraineté alimentaire fait partie des objectif du millénaire pour le développemnt, donc notre souhait serait de nouer un partenariat avec les projet comme vous.nous disposer de plus de 5 ha dans la communauté rural de notto diobass précisément à keur ibra fall
notre objectf est lutter contre la vulnérabilité des plus démunis qui ne dispose d'uncuns moyens de production.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance