Recherche

L’accès à l’information est un vecteur de développement pour l’Afrique (Banque mondiale)



Dakar, 5 sept (APS) - L’accès à la liberté de l’information constitue un élément essentiel pour les populations et est un vecteur pouvant contribuer à accélérer la croissance en Afrique, selon la vice-présidente de la Banque mondiale, Obiageli Ezekwesili.

‘’Avec les gouvernements, nous travaillons de manière collaborative pour essayer de résoudre les défis, sachant que les meilleures pratiques dans ce domaine existent certes, mais doivent être adaptés au contexte institutionnel, historique et culturel de chaque pays’’, a-t-elle indiqué lundi à Washington.

Elle s’exprimait ainsi lors d’une visioconférence et avec des journalistes africains sur le thème : ‘’Le rôle des médias en matière de développement’’, à l’initiative de la Banque mondiale et de l’Initiative pour les médias en Afrique.

Des leaders de la presse africaine issus d’une trentaine de pays connectés ont participé à cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de la Banque mondiale pour l’Afrique.

Mme Ezekwesili a indiqué que ce sujet s’invite de plus en plus dans les discussions entre les gouvernements et les responsables de la Banque mondiale parce que, souligne-t-elle, ‘’il est impossible d’avoir davantage d’exigence au niveau de la performance de la gouvernance’’.

‘’C’est pourquoi, le droit d’être informé (de la part des citoyens) requiert que l’accent soit mis sur la nécessité de l’amélioration du climat d’accès à l’information du citoyen’’, a encore relevé la vice-présidente de la Banque mondiale.

A ce sujet, elle a confié qu’il faudrait pousser la réflexion et voir comment la Banque mondiale pourrait être facilitateur dans le domaine de l’accès au financement pour le développement des médiats sur le continent.

Elle a fait noter que la Société financière internationale (SFI), qui est organisation sœur de la Banque mondiale chargée du secteur privée, est en train de travailler à l’émergence de programmes de soutien et d’accès au financement pour les médias.

Mais également, la SFI travaille aussi sur les modalités de financement du secteur privé pour offrir l’accès au financement aux médias privés, a-t-elle laissé entendre, précisant que la Banque mondiale a pour mandat, d’offrir des financements uniquement au gouvernement.

LTF/SAB


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1065 fois
Bonne gouvernance


Commentaires articles

1.Posté par GBANDI Tchapo le 15/01/2013 22:14
Je propose, pour palier à ce problème d'accès à l'information un projet cossu déjà écrit que j'aimerais partager ou avoir de l'aide. A propos je suis étudiant en master Économie à l'Université de Lomé.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance