Recherche

L’Etat envisage des ressources internes pour prendre le relais du PAM (ministre)



Dakar, 14 fév (APS) – Le partenariat entre le Programme alimentaire mondial (PAM) et le gouvernement du Sénégal prévoit, à partir de 2014, un transfert progressif à l’Etat du Sénégal de l’appui de l'organisme onusien dans l’alimentation scolaire, a déclaré vendredi le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, relevant sur la nécessité de mobiliser des ressources internes pour arriver à une appropriation nationale.

Depuis plusieurs années, le gouvernement du Sénégal a noué un partenariat avec le PAM pour les besoins de l’alimentation au niveau des écoles, daaras et structures d’accueil d’enfants de la rue, mais il est arrivé à un point où l’Etat doit se préparer au désengagement de ce partenaire technique, selon Serigne Mbaye Thiam.

Au cours d’une conférence de presse conjointe donnée avec les représentants-résidents à Dakar, du PAM, Ingeborg Maria Breuer, et de la FAO, Vincent Martin, le ministre sénégalais a insisté sur la nécessité de consolider l’expérience menée avec les différents partenaires et sur celle de s’approprier le projet.

‘’Le partenariat entre le PAM et le gouvernement prévoit un transfert progressif de l’appui du PAM en matière d’alimentation à l’Etat du Sénégal à partir de 2014’’, a déclaré M. Thiam.

Selon le ministre, l’intervention du PAM a touché près de 500.000 élèves, soit un quart des bénéficiaires du pays dans près de 3050 écoles élémentaires, établissements préscolaires, daaras, structures d’accueil d’enfants de la rue.

Sa couverture comprend 13 régions sur les 14 que compte le Sénégal, la région de Saint-Louis étant couverte par un autre partenaire.

Pour sa part, la responsable du bureau du PAM à Dakar a rappelé que l’alimentation distribuée est produite localement.

‘’Depuis 1970, nous intervenons dans ce domaine. Au début, des cantines scolaires ont travaillé uniquement sur la base de produits importés, maintenant, il y a un potentiel pour l’achat de produits locaux. Nous avons acheté beaucoup de riz dans la vallée (du fleuve Sénégal) et du sel iodé dans la région de Fatick (Centre-ouest)’’, a dit Mme Breuer.

De son côté, Vincent Martin a plaidé pour un développement harmonieux de l’agriculture avec une articulation entre la sécurité alimentaire, l’éducation et la santé.

‘’Nous sommes dans 1000 ménages qu’on a sélectionnés sur la base de la vulnérabilité pour les encadrer’’, a dit le représentant-résident de la FAO.

La rencontre avec les journalistes est organisée en prélude de la tenue d’un Forum international sur l’alimentation et la nutrition scolaires au Sénégal, prévu mardi et mercredi prochains à Dakar.

La manifestation, qui a pour le thème ‘’Investir sur l’alimentation scolaire, c’est garantir le développement durable’’, réunira, outre le Sénégal, plusieurs pays dont le Brésil, le Bénin, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Mali et le Niger.

‘’La forte volonté politique des autorités de mettre en place un programme national d’alimentation scolaire est concrétisée par les efforts budgétaires de l’Etat qui consacre près de 1,5 milliard de francs CFA aux cantines scolaires’’, a indiqué le ministre.

Serigne Mbaye Thiam a en outre expliqué les enjeux du prochain forum, avec la nécessité d’avoir une mobilisation endogène des ressources (Etat, collectivités locales, secteur privés, communautés, ménages et familles) pour assurer la généralisation et la durabilité du programme d’alimentation scolaire au Sénégal.

Le forum offre l’opportunité de discussions approfondies avec les experts nationaux et internationaux, les partenaires, les décideurs et la société civile pour produire un plan d’action visant la mise en place d’un programme d’alimentation scolaire durable et soutenable, a-t-il ajouté.

MTN/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 66 fois
Sécurité alimentaire


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance