Recherche

L’Acte 3 de la décentralisation est 'une réforme de mobilisation' (ministre)



Saly-Portudal (Mbour), 4 mars (APS) – L’Acte 3 de la décentralisation est ''une réforme de mobilisation des ressources'', a affirmé, mardi à Saly (Mbour), le ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales, Oumar Youm.

''L'Acte 3 de la décentralisation ne peut se faire sans une promotion soutenue de la qualité des ressources humaines'', a dit Oumar, au cours d'un séminaire de trois jours sur la réforme territoriale.

Pour lui, l’accent devra désormais être mis sur les compétences et la performance du capital humain pour relever le défi du véritable changement.

‘’Avec le contexte actuel marqué par la promulgation du code général des collectivités locales, le redéploiement du personnel des conseils régionaux devient une priorité'', a affirmé Me Youm.

''C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, la commission ad-hoc sera élargie à de nouveaux membres, notamment les ministères de l’Intérieur, de l’Economie et des Finances, de l’IPRES, de la Caisse de sécurité sociale (CSS) et de l’association des régions du Sénégal (ARS)''.

L'objectif, selon lui, est de pouvoir ''prendre en compte tous les aspects liés à l’application effective des textes sur la fonction publique mais aussi au redéploiement des personnels des conseils régionaux’’.

Pour sa part, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS), Mody Guiro, s’est félicité de ‘’l’esprit de dialogue et de franche collaboration’’ qui a existé entre les départements ministériels et tous les acteurs sociaux pour aboutir au vote de la loi de l’Acte 3 de la décentralisation.

‘’Souvent, des réformes n’ont pas connu de succès escomptés parce qu’elles ont été réfléchies et mises en œuvre en laissant en l’Etat les populations, les travailleurs et/ou leurs représentants'', a affirmé M. Guiro.

''C’est cela qui explique que, souvent, en Afrique, l’échec des réformes agricoles, économiques et même sociales, pourtant très révolutionnaires, que nos gouvernements ont toujours tenté de mettre en œuvre pour réduire la pauvreté ou pour créer de meilleures conditions de vie des populations’’, a commenté le syndicaliste.

ADE/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 221 fois
Décentralisation


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance