Recherche

Kaolack : le village de Mboulougne étrenne son réseau électrique



Mboulougne (Kaolack), 24 avr (APS) – Les 4.700 habitants de Mboulougne, un village du département de Guinguinéo, ont désormais accès à l’électricité, grâce à un réseau électrique installé avec l’appui de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER) et dont l’inauguration a eu lieu mercredi.

C’est donc un rêve qui devient réalité pour Mboulougne. La localité fait partie des 100 villages que doit électrifier l’ASER à travers son programme Convention 19, doté d’une enveloppe globale de 2,337 milliards de francs CFA, selon Malick Diagne, le représentant de l’agence.

Le raccordement moyenne tension/basse tension va permettre aux populations de Mboulougne, notamment les femmes, d’entreprendre des activités génératrices de revenus, avec en prime la réduction des corvées, a-t-il indiqué.

Il a annoncé que d’autres villages de l’arrondissement de Nguélou vont bientôt être électrifiés. La promotion de l’électrification rurale est une contribution à la lutte contre la pauvreté, a-t-il dit.

Selon lui, elle permet en effet d’améliorer le cadre de vie des populations et l’hygiène des aliments, de faciliter l’acquisition d’équipements électroménagers, d’augmenter le taux de scolarisation des enfants, d’améliorer la conservation des médicaments et des vaccins, etc.

L’ASER s’est engagée à raccorder quelque 27.000 abonnés d’ici 2015, dans le cadre de la concession Fatick-Gossas-Kaolack-Nioro, financée à hauteur de 6,6 millions d’euros par des partenaires allemands, a rappelé M. Diagne.

Le sous-préfet de l’arrondissement de Nguélou, Ngor Sarr, qui a procédé à l’inauguration du joyau a appelé à une bonne maintenance des installations.

Le président de la délégation spéciale de la communauté rurale de Panal Ouoloff, Cheikh Mbacké Sock, a salué le dynamisme de l’Association des jeunes de Mboulougne à la base du raccordement. Il a souhaité l’électrification du chef-lieu de la communauté rurale et celle de cinq autres villages.

Le secrétaire général de l’Association des jeunes ressortissants de Mboulougne éducateurs de l’enseignement et de la promotion sociale (AJERMEEPS), Pape Samba Diop, a estimé que la cérémonie récompense les efforts entamés depuis 2009 par les jeunes pour l’électrification de leur village.

Le président de l’AJERMEEPS, Cheikh Kouta, a quant à lui rappelé les nombreuses réalisations de son association : acquisition de plus de 560 tables-bancs, plus d’un million de matériel pour le poste de santé, etc.

Il a souhaité l’affectation d’un infirmier à la structure sanitaire et l’érection de ce village de 4 700 habitants en communauté rurale.

‘’Mboulougne, qui a plus de 4.700 habitants contrairement à Panal Ouoloff où il est rattaché et est mieux nanti en équipements sociocommunautaires, mérite d’être érigé en communauté rurale pour rectifier une injustice faite par l’ancien régime libéral’’, a souligné M. Kouta.

PON/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 282 fois
Aser


Commentaires articles

1.Posté par senegalais le 25/04/2013 16:54
Félicitation à toute la population de Mboulougne, et bonne continuation,
vous avez maintenant toutes les infrastructures, vous mériter vraiment de devenir communauté rural ou commune.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance