Recherche

KOLDA : SURVEILLANCE SENTINELLE DE L’ACTION PUBLIQUE Le projet de chartre de l’observatoire régional du Congad validé

Un atelier de concertation pour la consolidation de l’observatoire régional de promotion de la bonne gouvernance a réuni les acteurs au développement de la région de Kolda. Cette rencontre qui s’est tenue les lundi 16 et mardi 17 février dernier a pour objectif de valider le projet de chartre de l’observatoire régional de promotion de la bonne gouvernance, en vue d’une meilleure prise en charge des questions et au contrôle citoyen de l’action publique au Sénégal.



Un atelier de deux jours ouvert les lundi 16 et mardi 17 février derniers dans la capitale du « Fuladu » se propose de conduire une réflexion profonde sur la validation du projet de chartre de l’observatoire régional de promotion de la bonne gouvernance. Cet organe de surveillance des principes directeurs d’une démocratie participative au Sénégal et à tous les niveaux de prise de décision est un projet pilote porté par le Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (Congad), mis en place dans le cadre du programme d’appui au programme national de bonne gouvernance sur financement de l’union européenne. Il a pour objectif global de « Contribuer au développement et au renforcement de la prise en charge effective des questions liées à la bonne gouvernance, au contrôle citoyen de l’action publique, aux droits humains, à la démocratie et à la paix à l’échelle nationale, régionale, communale et locale ».

Les participants, au moins une cinquantaine d’acteurs au développement de la région, sont pour l’essentiel des élus locaux, des représentants de la société civile, des organisations de femmes, des associations de jeunes, de producteurs ruraux, des religieux, des consommateurs et des représentants de médias.

Selon le document de base qui définit les termes de référence de l’atelier, « les objectifs spécifiques visent à promouvoir l’émergence et la mise en synergie d’acteurs aptes à entreprendre des initiatives et actions dans les domaines ciblés, la contribution à l’accroissement du niveau d’information, de conscientisation et de participations des citoyens ». S’y ajoute « la contribution à l’adoption de comportements et attitudes de citoyenneté responsable et de civisme relativement à la gestion des affaires locales ».

Et le document de définir les principes de la bonne gouvernance en ces termes : « la mise en place et/ou la consolidation de dispositifs fonctionnels de veille, d’alerte et de promotion de la participation, de la transparence, de la rationalité, de l’efficacité, de l’efficience, de la coordination de la concertation, de la prévention et de la gestion des conflits dans le cadre de la gestion des affaires locales, des programmes et projets de développement à la base, etc ».

Il s’agit, pour Mamour Ngalane, facilitateur de l’atelier, « de faire le bilan des activités issues de la phase pilote, de consolider et de renforcer les acquis dans le cadre de ce nouveau projet qui concerne toutes les régions du Sénégal ». Cela suppose la dotation également des « observatoires de textes de base qui organisent leur fonctionnement » et le dégagement « des plans d’action. Nous mettrons en place des organes au moins pour les deux années à venir » a précisé le facilitateur.

Quant à Mamadou Gano qui s’est exprimé au nom de l’association des journalistes de Kolda, il « pense que cet atelier arrive à son heure car nous nous acheminons vers les élections locales différents du contexte des présidentielles, avec énormément d’enjeux. Donc l’observatoire servira d’organe de veille et de sentinelle pour plaider en faveur des principes démocratiques et de bonne gouvernance. C’est aussi une tribune pour défendre les droits humains et autres préoccupations des populations à la base » a-t-il déclaré.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 704 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance