Recherche

Journée du lait : Aminata Mbengue Ndiaye invite les acteurs à l'union



Kolda, 1er juin (APS) - La ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye, a invité les acteurs de la filière laitière à s’entendre et à s’unir pour le développement et l’intérêt de l’élevage.

Mme Ndiaye, qui présidait dimanche à Kolda (Sud) la célébration de la 10ème édition de la journée internationale du lait, a soutenu l’implication de ces acteurs pour l’amélioration du secteur.

Selon la tutelle, la filière laitière peut jouer un rôle déterminant dans l’alimentation des Sénégalais. Au Sénégal, a-t-il signalé, plus de 60% de ménages pratiquent l’élevage.

"Faire de l’élevage un des piliers du développement socio-économique doit nous guider tous à une prise en charge de nos productions", a déclaré la ministre.

"Les acteurs doivent s’affranchir des conditions de dépendance alimentaire, surtout face aux crises alimentaires consécutives et récurrentes que traversent nos pays et le lait peut jouer un rôle déterminant."

Inscrit parmi les filières porteuses, le lait représente enjeu stratégique, eu égard à sa part dans la consommation des ménages et aux sorties des devises liées aux importations. Celles-ci se chiffrent à près de 60 milliards de francs CFA.

Les acteurs du secteur de l'élevage ont saisi également l’opportunité pour mettre sur la table des doléances et contraintes notamment liées aux vols de bétail, feux de brousse et à l’amélioration de la race "Ndama", dominante dans le cheptel de la région de Kolda.

La ministre de l’Elevage et des Productions animales a rassuré les acteurs, les invitant toutefois à travailler dans l’unité et à consolider les acquis à travers le suivi des recommandations faites lors de l’édition précédente.

Il s'agissait, entre autres, de promouvoir la compétitivité des produits laitiers, faciliter l’accès des entreprises à des subventions et crédits adaptés, sécuriser le foncier pastoral, renforcer les capacités opérationnelles des organisations professionnelles, assurer l’accès correct et durable à l’alimentation du bétail, à l’eau et à l’énergie.

Le professeur Pape El Assane Diop a été honoré pour service rendu au secteur de l’élevage, notamment, à travers ses efforts consentis dans la recherche de l’amélioration de la productivité avec le développement de la science pour accroître la performance de la race "Ndama"

MG/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 119 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance