Recherche

Joseph GeorgeS Clair Rodriguez, directeur de l’Ard de Dakar « L’Etat aux côtés des collectivités locales »



L’économiste planificateur Joseph George Clair Rodriguez par ailleurs directeur de l’Agence régionale de développement de Dakar, a donné les raisons de la restructuration des Ard et les critères ayant prévalu à la nomination des directeurs à la tête de ces agences. Etant entendu que la mission principale de ces structures est d’assister techniquement les collectivités locales dans la planification, l’appui au développement local en harmonisant les interventions.

Une nouvelle dynamique a été insufflée aux Agences régionales de développement (Ard). Les directeurs des 33 agences ont été nommés après la sélection organisée sous la supervision de la Banque mondiale. « Tous les directeurs des Ard ont été recrutés suite à un appel d’offre ouvert à tous les cadres de ce pays », précise Joseph George Clair Rodriguez qui a eu à occuper des fonctions de responsabilité pendant plus de 20 ans de carrière dans l’administration.

Selon lui, ces structures ont aujourd’hui une obligation de résultats. Aussi, convie-t-il tous ses collègues et leurs collaborateurs à persévérer dans le travail. « Notre devise à l’Ard de Dakar c’est le travail. Nous devons travailler pour que les Ards puissent atteindre les objectifs qui leur sont assignés, étant entendu qu’elles seront évaluées ». Selon George Clair Rodriguez, les 33 Ard ont la tâche d’encadrer les collectivités locales dans la réalisation des projets de développement au niveau local et dans des domaines diverses notamment de la planification, l’appui au développement local, l’appui aux maîtrises d’ouvrages, et aussi de suivi évaluation. « Une étude qui a été faite sur la mission d’assistance aux collectivités locales avait reflété des problèmes et autres blocages dans le fonctionnement. C’est pour cette raison que l’Etat a engagé la restructuration des Ard pour les doter de techniciens compétents, capables d’aider les collectivités locales à faire un grand bond en avant ».

Il a révélé que c’est dans ce cadre que trois collectivités locales dans la région de Dakar (Yenne, Yeumbeul Sud et Yeumbeul Nord), signeront des contrats avec la structure très prochainement. « Aujourd’hui, nous sommes engagés avec le Programme national de développement (Pndl) à aider les collectivités locales à réaliser un certain nombre de programmes et nous allons dérouler un programme compris dans un programme annuel d’investissement qui va être soumis au financement du Pndl », a indiqué George Clair Rodriguez.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 3866 fois
Agences Régionales de Développement (ARD)


Commentaires articles

1.Posté par Amadou GUEYE le 07/09/2009 20:21
L'Ard de Dakar est un puissant instrument de développement dont malheureusement les missions ne sont pas connues au niveau des collectivités locales. Les missions ci dessus énumérées par Mr le Dir Rodriguez, doivent être connues et appropriées par les acteurs de développement à la base. A côté, des mairies et élus, existent des dynamyques innovantes en matiétre de développement local dans le cadre de la coopération décentralisée.
le CLC/DPE est entrain de développer une expérience locale mais nous n'étions pas au courant de la possibilité qu'offre l'ARD en terme d'appui et d'accompagnement. Donc le relais de l'information dans les collectivités locales n'est pas effectif par rapport à une planification effective d'un dvpt harmonisé de la région .

Amadou GUEYE

Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance