Recherche

Investissements Financement commercial : La Sfi facilite un prêt de 4 milliards à la ville de Dakar



La Société financière internationale (Sfi) s’associe au premier financement commercial à long terme des investissements des municipalités au Sénégal. La filiale de la Banque mondiale vient de faciliter une garantie pour un prêt de 4 milliards à la ville de Dakar.

La mairie de Dakar vient de bénéficier de la Société financière internationale (Sfi), une facilité de garantie pour un prêt de 4 milliards de francs Cfa. Dans un communiqué de presse qui nous est parvenu et signé du directeur de cabinet du maire, Seydina Oumar Touré, l’institution municipale renseigne que la Sfi s’associe ainsi au premier financement commercial à long terme des investissements des municipalités au Sénégal. Et que ce prêt, obtenu du groupe Cbao-Attijariwafa Bank, servira à financer une portion du programme d’investissements de la municipalité. Ce programme est destiné à l’extension et à la réhabilitation du réseau d’éclairage public de la capitale. Mais, d’après le communiqué, ce projet de développement de l’éclairage public qui prévoit qu’une partie des investissements sera affectée à l’éclairage solaire, bénéficiera à plusieurs communes d’arrondissement de la ville. Ce qui participera à l’amélioration de la qualité de vie des populations.

Cette garantie apportée par cette filiale de la Banque mondiale a permis à la ville de Dakar d’obtenir ce prêt à des conditions favorables et sans garantie de l’Etat. En ce sens, l’opération, une première pour la Sfi dans le secteur public local au Sénégal et en Afrique sub-saharienne, se révèle innovante.

Elle démontre également la faisabilité du recours aux fonds privés par le secteur privé local pour ses grands projets et ouvre la voie à une nouvelle source de financement face aux larges investissements en infrastructures et services publics essentiels dont le Sénégal a besoin. Notamment en ce qui concerne l’amélioration de l’aménagement urbain, la sécurité des personnes et des besoins, l’harmonie du mobilier d’éclairage et son environnement. Tout comme la mise en valeur nocturne de l’espace urbain.

Toutes choses qui confortent la Société financière internationale dans son ambition de promouvoir le développement économique durable dans les pays en développement, en leur assurant le financement de leurs investissements dans le secteur privé, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers locaux et internationaux, mais également en fournissant des services de conseil aux entreprises et aux gouvernements des régions ciblées. Et c’est dans ce sens que l’institution financière internationale a l’ambition de fournir aux populations défavorisées l’opportunité d’améliorer leurs conditions de vie afin d’échapper à leur situation de pauvreté. Cause pour laquelle, ce fournisseur de services de conseil dans 97 pays du monde, s’est engagé, au cours de l’année 2007, dans plusieurs projets à travers ses zones d’intervention. Au cours de l’exercice écoulé, la Société financière internationale, non contente d’engager 8,2 milliards de dollars, est parvenue à mobiliser quelque 3,9 milliards de dollars supplémentaires sous forme de prêts, de prise de participation et de produits de financement structurés dans 299 investissements de 69 pays en voie de développement.

Wal Fadjri

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1216 fois
Association des Maires du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance