Recherche

Initiative du ministère de l’aménagement du territoire : Un programme de nettoiement veut rendre les capitales religieuses plus propres



Après Touba, le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales, Arame Ndoye, s’est rendue à Médina Baye et à Tivaoune où l’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (Ucg) a fait des opérations de nettoiement.

Le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales s’attaque à l’insalubrité dans les cités religieuses. Ce département, à travers l’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (Ucg), a mené des opérations d’investissement humain à Touba. L’Ucg vient aussi de se déployer à Tivaouane. L’objectif est le même : lutter contre l’insalubrité. « Le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales à initié un important programme de nettoiement à travers son Unité de coordination et de gestion des déchets solides(Ucg). Ce programme concerne le nettoiement des capitales religieuses en vue d’accueillir les fidèles venus pour le pèlerinage », lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction.
À Touba comme à Tivaouane, le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales a utilisé d’importants moyens techniques et plusieurs centaines de techniciens. Ces actions ont concouru à rendre propres ces capitales. « Après le soutien apporté au comité de salubrité de Touba, le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales, Madame Arame Ndoye, accompagné d’une importante délégation, a rendu visite aux foyers religieux de Médina Baye et de Tivaouane », poursuit le communiqué.

Lors de l’étape de Kaolack, le ministre Arame Ndoye a effectué une visite de courtoisie au Khalife de Médina Baye. La forte délégation officielle était ensuite sur les chantiers de l’Agetip. Par la suite, le ministre qui a fait un tour dans la ville a pu constater les impacts des opérations de nettoiement dirigées par l’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (Ucg). Après Medina Baye, cap sur Tivaouane. Ici, les chefs religieux ont décerné une note positive aux mesures prises par les autorités pour assainir cette cité religieuse. « La maison du porte-parole Abdoul Aziz Sy Al amine est la première étape de la visite de la délégation ministérielle. Le marabout a salué les dispositions prises par l’Etat dans le cadre du nettoiement. Il a félicité le président de la République pour les importants moyens qui ont été déployés pour une bonne réussite du nettoiement », renseigne le communiqué. Après, le ministre a fait un tour à la gare routière qui affiche un nouveau visage. Les alentours de la Grande mosquée ont été aussi nettoyés. « Le ministre a ensuite procédé à une visite de terrain pour constater l’état d’avancement des travaux dans plusieurs sites de la commune comme la gare routière qui a été complètement embellie, les alentours de la grande Mosquée ainsi que plusieurs sites de la ville et la décharge principale de Tivaouane qui se situe à la sortie de la ville en partance pour Saint-Louis », lit-on dans le communiqué. Rappelons que l’Ucg, au-delà des grandes innovations apportées dans la gestion et la collecte des ordures, mène des actions de grande envergure à la veille, durant et après les grands événements religieux. Le fait de dérouler des opérations dans ces cités en période de forte affluence contribuerait, à coup sûr, à assainir ces cités religieuses.

Idrissa SANE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 191 fois
Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance