Recherche

Infrastructures à l’Universite de Ziguinchor : 4,5 milliards de FCfa seront injectés par l’Etat



Sous peu, l’Université de Ziguinchor ne connaîtra plus de problèmes d’infrastructures. L’Etat est en train de mettre les moyens progressivement. Il y a injecté quelque 1,5 milliard de FCfa, auquels vont s’ajouter un peu plus de 3 milliards de FCfa (6 millions de dollars) de la Banque mondiale, soit 4,5 milliards de FCfa d’investissements.

La révélation est du chef de la délégation du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat dirigé par Mme Khoudia Mbaye, Socé Diop Dione, directrice générale de l’Agence de la construction des bâtiments et édifices publics, lors de la visite de travail de 2 jours qu’elle a effectuée à Ziguinchor, en compagnie du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Pr. Mary Teuw Niane. Il s’agissait, pour elle, de voir le niveau d’exécution des constructions en cours à l’université et d’assister à la signature du Contrat de performance de l’institution. A l’en croire, 630 millions de FCfa sont mobilisés dans le Budget consolidé d’investissement (Bci) pour la construction de 2 pavillons de 104 lits chacun destinés à l’hébergement des étudiants. Ces constructions sont déjà en cours. A ces 2 pavillons, s’ajoute le projet d’implantation d’un amphithéâtre de 250 places, de 2 salles informatiques et des toilettes. D’ailleurs, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a procédé, avec Mme Dione, à la pose de la première pierre lundi dernier. L’entreprise est priée de respecter les délais requis. « Son financement ne pose pas de problème parce que le gouvernement du président de la République, Macky Sall, a pris toutes les dispositions nécessaires. Les crédits ont été versés dans le compte de dépôt de l’agence. Ils sont donc sécurisés », a rassuré Mme Dione. Elle a indiqué qu’une 2ème partie de ce projet est prévue dans le Bci 2013 et qu’il n’y a pas de problème à ce niveau également. « Si les travaux se font correctement, nous allons liquider les décomptes, et le paiement se fera au niveau du Trésor », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, la directrice générale de l’Agence de la construction des bâtiments et édifices publics a annoncé un projet de la Banque mondiale pour l’extension (avec des blocs pédagogiques) et l’aménagement de l’université. L’institution n’est pas aménagée ni boisée, et il n’y a pas de trottoirs. « Le projet est à la phase d’études architecturales qui est réalisée à 60 %. Un appel d’offres a été lancé selon les procédures de la Banque mondiale et c’est un cabinet tunisien qui a gagné le projet. Il sera bouclé fin 2013 », a dit Mme Dione. Elle a ajouté qu’un incubateur sera implanté la semaine prochaine. « Les crédits sont disponibles », a-t-elle assuré.

Moussa SADIO
Le Soleil


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 155 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance