Recherche

Forum économique et social : Kaolack engage une réflexion sur son développement



Région carrefour, Kaolack a occupé une position centrale dans l’économie nationale du Sénégal, avant de sombrer dans l’indifférence due à un recul économique tous azimuts.

La vice-présidente de l’Assemblée nationale, Awa Guèye, a pris l’initiative d’organiser, le week-end dernier, un forum économique et social à la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack. Une rencontre qui a permis à des porteurs de projets, des banques et autres institutions financières, aux services décentralisés de l’Etat, mais également à la chambre de commerce et à la chambre de métiers d’échanger sur la situation économique de la région de Kaolack. Selon elle, ce forum va aider ces acteurs à mieux exploiter les opportunités d’investissement et de croissance économique. Aussi, se veut-t-il un espace d’échanges pour des stratégies susceptibles d’améliorer le quotidien des jeunes et des femmes qui constituent une importante frange de la population de la région.
Ayant fait l’objet d’un travail en amont pour le recensement des nécessités et des préoccupations des jeunes et des femmes qui ont un besoin réel de formation et de financement, le forum permet, en outre, de dégager des pistes d’accompagnement recoupant parfaitement la vision du président Macky Sall qui, a souligné Madame Awa Guèye, après son élection le 25 mars 2012, a engagé une bataille de développement à travers le « Yoonu Yokuté ».

De l’avis de la vice-présidente de l’Assemblée nationale, ce forum, réceptacle de projets et d’idées de projets des opérateurs économiques, devrait susciter la création de petites et moyennes entreprises (Pme), optimiser la valorisation des avantages économiques de la région et booster l’emploi. Cette rencontre d’échanges, de mutualisation des moyens, va permettre surtout aux population, notamment les jeunes et les femmes, de s’informer sur les possibilités de financement et de formation, au niveau d’institutions comme la chambre consulaire, la chambre de métier etc. Pour le gouverneur Amadou Sy, un espoir est né pour les populations qui peuvent compter sur ce forum pour l’amélioration de la réflexion sur le futur économique de la région de Kaolack. A son vis, le processus est d’ailleurs enclenché avec les nombreux projets en vue, dans la région, notamment la réhabilitation du port de Kaolack, la création du port sec de Mbadakhoune, le nouvel aérodrome, mais surtout l’université du Sine Saloum pour une nouvelle orientation de l’économie des régions du centre, à travers l’agriculture, l’élevage, la recherche et l’environnement. Quant au président de la chambre de commerce, il a souligné que ce forum est venu au moment opportun. Selon lui, Kaolack a produit de grands opérateurs économiques et qu’à ce titre, elle ne mérite nullement sa situation actuelle.

Aussi a-t-il appelé les populations du Saloum, mais surtout les parlementaires, à user de leur influence pour permettre à la région de retrouver son lustre d’antan.
A noter qu’un bureau de suivi du forum sera mis sur pied pour poursuivre le travail déjà entamé et arriver à des résultats satisfaisant tout le monde.


Mamadou CISSE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 182 fois
Association des Maires du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance