Recherche

Foire artisanale de SAINT-LOUIS : Un fonds de promotion du secteur en vue



Le ministre de l’Artisanat et du Tourisme a présidé, samedi, à Saint-Louis, l’ouverture officielle de la première édition de la Foire régionale artisanale. Thierno Lô a annoncé la mise en place d’un fonds de promotion de l’artisanat.

La foire artisanale de Saint-Louis, organisée par la Chambre des métiers, en collaboration avec l’Agence régionale de développement (Ard), a ouvert ses portes samedi, à la place Abdoulaye Wade. Elle regroupe une centaine d’exposants venus des différentes régions du pays et se veut un espace d’exposition. Selon le ministre Thierno Lô, l’artisanat est un générateur d’emplois et joue un rôle important dans le développement économique et social du pays.

« L’artisanat est un corps de métier qui participe activement au renforcement de l’économie nationale et c’est aussi un vivier d’emplois directs et indirects », a indiqué M. Lô qui, est d’avis, qu’un pays ne peut se développer sans artisanat. « Le président de la République a très bien compris cela, c’est pour cette raison qu’il a consenti beaucoup d’efforts pour développer davantage le secteur et mettre les artisans dans de meilleures conditions », a-t-il ajouté. C’est pourquoi, indique le ministre, des efforts conséquents ont été faits en matière de formation, de labellisation, de l’équipement des artisans, etc. pour aider l’artisanat à conquérir le marché international.

Et dans l’optique de relancer le secteur, il a annoncé la mise en place d’un Fonds national pour la promotion de l’artisanat. « Nous avons travaillé sur la mise en place d’un fonds d’appui aux artisans qui sera logé à la Banque africaine de développement (Bad). Ce fonds a été monté par le ministre de l’Economie et des Finances et sera disponible prochainement pour financer le secteur », a révélé le ministre. Ainsi, la disponibilité de cet argent et l’encadrement du ministère permettront aux artisans d’être suffisamment outillés pour assurer une meilleure compétitivité de leurs produits aux plans régional, national et international.

Quant au maire de la ville, il s’est vivement félicité de cette première édition, qui, selon lui, participe au rayonnement de la cité. Cheikh Bamba Dièye a annoncé la rénovation de la chambre de métiers de Saint-Louis grâce à un financement d’environ 150 millions de francs Cfa de l’Agence française de développement (Afd).

Pendant six jours, les participants auront droit à des panels scientifiques sur la contribution du secteur de l’artisanat dans l’économie nationale, mais aussi des forums, tables rondes et autres animations culturelles.

S. O. FALL
Le Soleil

 


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 810 fois
Artisanat


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance