Recherche

Fin à Dakar d’une série de formations sur la gouvernance scolaire



Dakar, 31 mars (APS) – La série de formations sur la gouvernance scolaire initiée par le Forum civil et la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) a pris fin jeudi à Dakar, avec la clôture de l’atelier organisée à l’intention des élus locaux et des membres des organisations de la société civile.

Depuis 2010, les deux structures, appuyées par OSIWA, ont lancé une série de formation en direction des parlementaires, des journalistes, des directeurs d’école, des élus locaux et des membres de la société civile pour ‘’un meilleur contrôle des ressources investies dans le milieu scolaire’’.

‘’Après une étude faite sur la gouvernance scolaire par le Forum civil, une série d’ateliers de formation avait été initiée pour renforcer les capacités des acteurs du milieu scolaire’’, a expliqué le coordonnateur national de la Cosydep, Cheikh Mbow, jeudi à la clôture de l’atelier de formation destiné aux élus locaux.

L’étude menée dans l’espace scolaire montre que 59 pour cent des directeurs d’école n’ont aucune formation en gestion de ressources humaines et financières, de même que 54% des responsables des Comités de gestion des écoles (CGE).

C’est pourquoi le Forum civil et la Cosydep ont trouvé opportun de s’investir dans la formation de toux ceux qui interviennent dans la gouvernance scolaire, surtout les enseignants qui ne sont pas forcément aptes à gérer des ressources humaines et financières.

‘’La gouvernance scolaire appelle à une école ouverte à la communauté pour que le travail effectué à l’école puisse être prolongé à la maison’’, a dit M. Mbow.

Pour le représentant de la Fédération nationale des associations de parents d’élèves, Djim Momar Cissé, ‘’aujourd’hui, l’école appelle à un nouveau type d’administrateur du système scolaire’’.

‘’ Le pédagogue doit se transformer en leader avec des capacités non seulement de gérer, mais de former et de transformer. C’est de cela que le système scolaire a besoin : un nouveau type d’enseignant, un nouveau type d’administrateur scolaire’’, a t –il soutenu.

Ouvert mardi à l’hôtel de ville de Dakar, l’atelier de formation avec les élus locaux et membres des organisations de la société civile clôture ainsi une série de 17 rencontres à travers toutes les régions du Sénégal.

ADL/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1050 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance