Recherche

‘’Feed the future’’ prend en compte les objectifs du PNIA (officiel)



Dakar, 27 jan (APS) – ‘’Feed the future’’ (nourrir l’avenir), l’initiative du président américain visant à renforcer la sécurité alimentaire dans le monde, prend en compte l’ensemble des objectifs fixés par le Programme d’investissement agricole (PNIA), a indiqué mercredi à Dakar, le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Maïmouna Lô Guèye.

‘’Le gouvernement américain, à travers son programme +Feed the future+, a élaboré un cadre stratégique pour les cinq prochaines années qui permettra de prendre en compte l’ensemble des objectifs fixés dans le Programme d’investissement agricole (PNIA)’’, a-t-elle dit, lors de l‘ouverture d’une réunion de synergie PNIA/ ‘’Feed the future’’.

Ces objectifs sont la maîtrise de l’eau, l’augmentation de la production et de la productivité, la transformation des produits alimentaires, le renforcement des capacités, la prise en compte de l’environnement et des ressources naturelles, la recherche et le pilotage du secteur agricole, a-t-elle précisé.

‘’L’USAID, à travers ces cinq composantes, va appuyer le PNIA durant cinq ans pour un montant de 850 millions de dollars (environ plus 406 milliards de francs Cfa)’’, a-t-elle poursuivi.

C’est une initiative à saluer, a-t-elle affirmé, rappelant que l’harmonisation et la coordination des bailleurs de fonds a toujours été un problème pour le gouvernement.

A cet égard, elle a estimé que cette initiative américaine fera tâche d’huile au grand bonheur des pays africains concernant la réduction de la pauvreté et l’augmentation de la croissance agricole de 6% qui, dit-elle, est l’objectif à atteindre d’ici à 2015.

De son côté, le directeur de l’USAID /Sénégal, Kevin Mullaly, souligne que l’initiative du président Obama ‘’Feed the future’’ constitue un effort du gouvernement des Etats-Unis destiné à renforcer la sécurité alimentaire à travers le monde.

Le gouvernement américain compte s’appuyer sur les programmes nationaux qui ont été mis en place au Sénégal, notamment la GOANA et le PNIA, pour atteindre la sécurité alimentaire, a indiqué le directeur du bureau croissance économique de l’USAID/Sénégal, Peter Trenchard.

L’initiative du président américain vise à améliorer la compétition et les liens avec les marchés en se focalisant sur les filières, riz, maïs, mil et de la pêche et à mettre en œuvre des mesures essentielles pour renforcer la nutrition et la réforme des stratégies de développement agricole et les infrastructures en milieu rural. Elle cherche aussi à renforcer les capacités en ressources humaines.

ASB/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1109 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance