Recherche

Fatick : les producteurs de sel demandent l'organisation du secteur



Fatick, 18 avr (APS) - Des producteurs de sel de Fatick ont demandé, jeudi, aux autorités de tout mettre en œuvre pour organiser la production et la commercialisation du sel considéré comme le plus grand pourvoyeur d’emplois dans la région.

Regroupés en association, les producteurs du sel de la région, dans un entretien accordé à l’APS, ont demandé aux autorités de ‘’revisiter et prendre les mesures idoines’’ pour une bonne marche du secteur du sel.

‘’Il n'y pas de secteur dans la région plus pourvoyeur d’emplois que celui du sel’’, a dit l’un eux, Moussa Ngom. ‘’Sabodola à son or, nous nous avons notre sel dont nous connaissons la valeur marchande. Ce secteur peut générer des milliers et des milliers d’emplois’’, a-t-il expliqué.

''Malheureusement, a-t-il déploré, on note, une désorganisation du secteur'' et cela s’explique, selon lui, ''par le fait que les autorités n’ont pas encore appréhendé l’importance du sel’’.

Il a indiqué que ‘’beaucoup de jeunes ont l’intention de s’investir dans le sel mais s’abstiennent de peur de voir leur produit invendu.

‘’Nous, nous n’avons que notre sel et nous ne demandons que son organisation’’, a encore souligné M. Ngom.

‘’Le secteur du sel peut rapporter énormément aux populations de Fatick’’, a, de son coté, soutenu Thiagoune Ndiaye, président de l’association ‘’Niam Dioro’’.

''Il n'y a pas un secteur plus porteur d’espoir que celui-là’’, a-t-il ajouté, non sans indiquer que ‘’l’inorganisation’’ du secteur profite à des ‘’revendeurs qui achètent le sel auprès de petits producteurs en difficultés financières pour le revendre à des industriels’’.

‘’Pendant ce temps, a-t-il expliqué, les producteurs, pour extraire le sel, déboursent au minimum 250. 000 francs CFA toutes les deux semaines’’.

‘’Ce qui n’est pas le cas des revendeurs qui eux ne se contentent que du transport de leur produit ’’, a ajouté M. Ndiaye.

AB/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 151 fois
Economie-Finances


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance