Recherche

Fatick, des partenaires russes veulent investir dans l’aviculture : 74 milliards de Fcfa pour une unité de production et d’élevage de poulets



La ville de Fatick sera bientôt dotée d’une unité avicole de production et d’élevage de poulets. Des partenaires russes viennent ainsi de marquer un intérêt particulier à cette localité et veulent y injecter un montant de 74 milliards de FCfa pour la réalisation de cette infrastructure.
C’est d’ailleurs dans cette perspective que des responsables de la société Akashevo Ltd de la ville de Mariel en Russie, était hier mardi 18 décembre 2012 à Fatick. Conduite par Krivosh Vladimir accompagné de son assistant, Abdou Salam et de l’ambassadeur du Sénégal en Russie, Mamadou Saliou Bamba Diouf, la délégation russe a eu droit à un accueil coloré de la part des populations de Fatick à la mairie. Avant de se rendre en compagnie des autorités municipales au domaine industriel de 25 ha sur la route de Foundiougne où sera implantée sur une superficie de 1800 m2, l’unité de production et d’élevage de poulets.

Un ambitieux projet comme nous l’a expliqué l’ambassadeur Mamadou Saliou Bamba Diouf : « devrait à termes utiliser une main d’œuvre de plus de 300 employés. Mais que sa réalisation sera faite en trois (3) phases dont la première pour un investissement de 1,5 milliards de FCFA permettra la mise en place d’une direction et le démarrage dans les meilleurs délais des travaux. Une seconde phase sera consacrée à l’installation de la chaine de production d’un montant de 43 milliards de Fcfa pour 250 emplois avant la dernière phase qui permettra à termes, d’injecter 74 milliards de FCfa dans cette opération ». Plusieurs activités sont prévues au niveau de l’infrastructure notamment dan s la production d’aliments de bétail, de poussins, d’élevage des poulets, la mise en sachets de ships de poulets, entre autres. Selon le maire de Fatick, Matar Bâ : « cette unité va beaucoup contribuer à la lutte contre la pauvreté dont vivent les populations de Fatick en particulier voire de toute la région en général ».



Pour l’ambassadeur Mamadou Saliou Bamba Diouf d’ailleurs : « il ne s’agit nullement, à travers l’unité de production et d’élevage de poulets, de remettre en cause la filière avicole au Sénégal, mais c’est surtout de la renforcer et contribuer à relever le niveau de vie des populations de Fatick en ce sens qu’elle va mobiliser autant de personnes qu’on peut le penser de divers domaines ». Le maire de Fatick souhaite vivement que ce projet démarre dans les meilleurs délais et qu’il puisse faire tâche d’huile et attirer d’autres investisseurs.
Il a d’ailleurs informé l’assistance de la volonté de partenaires Turks d’implanter à Fatick une biscuiterie. Quant aux partenaires russes, ils ont manifesté toute la leur satisfaction pour l’accueil qui leur a été réservé avant de réitéré leur engagement à se mettre déjà au travail pour la réalisation de cet ambitieux projet. A société Akashevo Ltd spécialisée dans le secteur avicole selon son représentant, Vladimir Krivosh : « emploie plus de 1.700 agents pour une capacité de production de 60.000 tonnes de viande de poulet par an. Pour l’unité qui sera implantée à Fatick, celle-ci produira près de 20.000 tonnes par an ».


Mohamadou SAGNE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 265 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance