Recherche

Fatick : 2.817 ménages en situation d’insécurité alimentaire (rapport)



Fatick, 26 mai (APS) - L’insécurité alimentaire et nutritionnelle touche 2.817 ménages répartis dans 182 quartiers et villages de la région de Fatick, indique le rapport de la mission de ciblage qui a effectué des enquêtes dans la région du 15 au 26 mai 2014.

Durant cette période, la mission a effectué la supervision et la coordination des opérations de ciblage des ménages bénéficiaires du plan d’assistance de 2014.

Les résultats des travaux de ciblage obtenus démontrent que l’arrondissement de Tattaguine, situé dans le département de Fatick, occupe la première place du nombre de ménages ciblés pour bénéficier de soutien en vivres ou financier durant quatre mois, du plan d’assistance 2014 à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Dans cette collectivité, 629 ménages de 12 quartiers et
villages ont été ciblés, indique le rapport.

Les autres ménages ciblés de localités du département de Fatick sont : Ndiop (Diakhao) avec 359 ménages, Djilass (Fimela) avec 258 ménages, Fatick avec 288 ménages et Dioffior avec 112 ménages.

Le département de Gossas se distingue particulièrement par deux arrondissements. Il s’agit de Colobane et Gossas où respectivement 415 ménages répartis dans 42 villages et quartiers et 138 ménages entre 6 quartiers ont été ciblés.

Du coté du département de Foundiougne, la communauté rurale de Diossong, située dans l’arrondissement de Djilor, a enregistré le plus grand nombre de ménages ciblés dans le cadre du plan 2014 d’assistance à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

La mission de ciblage a retenu, dans cette collectivité, 121 ménages répartis dans 29 villages et quartiers, selon le document.

Les autres ménages en situation d’insécurité alimentaire dans le département de Foundiougne sont compris entre les localités de Djilor qui a 111 ménages, de l’ile de Dionewar (Niodior) avec 70 ménages, de Nioro Alassane Tall (Toubacouta) 171 ménages.

Il y a également Foundiougne avec 26 ménages, Karang Poste avec 21ménages, Soum avec 20 ménages, Passy avec 32 ménages et Sokone qui totalise 56 ménages.

Les résultats de la mission ont révélé que les zones rurales sont plus touchées que les zones urbaines par cette insécurité alimentaire.




AB/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 158 fois
Sécurité alimentaire


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance