Recherche

Ecole polytechnique de Thiès : adoption d'un plan stratégique quinquennal



Thiès, 1-er mars (APS) – Le directeur de l’Ecole polytechnique (EPT) de Thiès, le Dr El Hadji Bamba Diaw, a annoncé vendredi l'adoption par son établissement d'un plan stratégique quinquennal visant une refonte des programmes et une diversification des filières.

‘’Deux nouveaux départements ont été créés (en génie informatique et télécommunications et en génie industriel […]’’, a déclaré le Dr Diaw, à l’issue de journées de réflexion tenues du 28 février au 1-er mars à Thiès.

Selon lui, ‘’le département génie informatique et télécommunication sera fonctionnel cette année’’.

L’Ecole polytechnique de Thiès, ouverte en 1973, a toujours fonctionné avec deux départements, a-t-il indiqué. Il a souligné ‘’qu’il faut nécessairement corriger cela, en mettant en place de nouvelles filières’’.

Il a rappelé que le département de Génie informatique et télécommunications et celui de Génie industriel avaient été créés par un décret datant de 1986.

‘’L’option dégagée par la direction de l’école est de relever le niveau de formation, avec de nouvelles offres de formation permettant aux étudiants de passer des masters spécialisés sur les différentes filières jusqu'au doctorat’’, a-t-il expliqué.

Il a souligné que les journées de réflexion ont été initiées, pour permettre à l’administration, aux enseignants et aux étudiants de l’EPT de réfléchir ensemble pour trouver ‘’des solutions aux difficultés auxquelles l’établissement scolaire est confronté depuis des années, afin de relever les défis pour bâtir une école d’excellence’’.

Pour lui, ‘’l’EPT ne peut plus supporter de nouvelles crises, car ayant traversé des turbulences, qui ont hypothéqué l’avenir des étudiants et [entraîné] la démotivation des enseignants’’.

Il estime qu’’’il va falloir corriger dans l’intérêt de tous, pour mettre l’école vers une orientation qui sera bénéfique à la communauté scolaire’’.



‘’Ces journées de réflexion sont en phase avec les nouvelles concertations de l’enseignement supérieur, prévues dans le mois de mars, et l’EPT ne doit pas être en reste pour sortir des propositions concrètes pour son avenir’’, a dit le Dr Diaw.

Il a lancé un appel à tous les acteurs, ainsi qu’aux étudiants de l’EPT, afin qu’’’une dynamique de dialogue et de concertation sur toutes les questions liées au bon fonctionnement de l’établissement soit restaurée pour un consensus sur tous les problèmes et difficultés de l’heure’’.

L’Ecole polytechnique de Thiès, créée en 1973, a déjà formé 1074 ingénieurs, à travers 35 promotions qui se sont succédé depuis 40 ans. L’EPT compte aujourd’hui 280 élèves.

BD/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 244 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance