Recherche

EVALUATION DES ACTIVITES DU PNDL 2009 Les acteurs satisfaits du bilan

Le comité de pilotage du programme national de développement local (Pndl) a évalué hier, mercredi 30 décembre, ses activités exécutées durant l’année 2009. A l’unanimité, le bilan annuel a été jugé satisfaisant par l’ensemble des acteurs impliqués dans le secteur du développement local. C’était à l’occasion de la cinquième réunion dudit comité. Cette rencontre a aussi servi de cadre aux acteurs pour dresser les perspectives d’intervention du Pndl pour l’année 2010.



Le Programme national de développement local (Pndl) a tiré son bilan de l’année 2009. Un bilan que le comité de pilotage des activités du Pndl, les acteurs impliqués dans le secteur du développement local, les bailleurs de fonds et l’ensemble des bénéficiaires ont jugé satisfaisant hier, mercredi 30 décembre lors de la cinquième réunion dudit comité. Venu présider la rencontre, Aliou Sow, ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales qui a fait part dans un premier temps de l’importance qu’il accorde à la mise en œuvre du Pndl s’est réjoui de l’exécution des travaux. Au secrétaire exécutif du Pndl, le ministre de la décentralisation dira : « vos réalisations sont visibles sur le terrain et les résultats avancés renseignent sur la qualité de l’exécution des travaux ». Seulement, Aliou Sow n’a pas manqué d’exhorter le secrétariat exécutif du Pndl à vulgariser ses différentes réalisations. Parce que dira t il : « nous sommes dans un monde de communication et il ne faut pas que le paraître prenne le dessus sur l’être ». Le ministre de la décentralisation a semblé même fustiger le manque de communication de la classe dirigeante du Pndl sur les résultats positifs dudit programme. « J’insiste beaucoup sur une bonne politique de communication car elle permet la promotion de la transparence et de la bonne gouvernance », a-t-il déclaré.

Aliou Sow a par ailleurs affirmé sa volonté de réformer le chronogramme du comité de pilotage du Pndl. Pour lui, le fait que le Pndl ouvre plusieurs chantiers qui impactent les collectivités locales nécessite de s’enrichir d’une nouvelle étape plus importante. Il s’agira, selon lui, de définir pour la mise en œuvre du Pndl en 2010, une lettre de politique sectorielle qui systématise les activités à exécuter, une stratégie de développement local. Aussi, envisage-t-il de mettre en place un conseil national de développement national avec la redynamisation du secrétariat national, de consolider des agences régionales de développement local et de mettre en œuvre des outils de développement local.

Quant au secrétaire exécutif du Pndl, Samba Guèye, il a mis en exergue les principaux acquis pour l’année 2009 avant de dresser les perspectives d’intervention pour 2010.

S’agissant des acquis, il a déclaré que d’importants efforts ont été notés cette année. Ainsi, affirme-t-il : « toutes les agences d’exécution sont dans un dynamisme de résultat. En ce qui concerne le financement du développement local, la portée des actions s’est faite le plus sentir au niveau des collectivités locales. Les réceptions provisoires des projets sont passées de 348 microprojets à 855, soit une augmentation de 507 microprojets alors que les réceptions définitives sont passées de 2 à 254 sur la même période, soit une augmentation de 252 microprojets ».

En ce qui concerne la mobilisation de la contrepartie, il a déclaré que, « l’Etat a participé pour un montant de 7,89 milliards ».

Pour ce qui est des perspectives pour l’année 2010, Samba Guèye fera savoir que, « 2010 verra le Pndl s’engager dans un processus de maturation dans l’appui à la réalisation de microprojets au niveau des collectivités locales et dans une mise en œuvre des réformes dans un cadre institutionnel de la décentralisation et du développement local participatif ».

Selon Alé Lô, président de l’association des élus locaux qui a estimé que la gestion du Pndl conjugue une volonté de rester en phase avec l’esprit et la lettre des orientations : « on constate de plus en plus une intensification des activités sur le terrain avec des échos positifs qui nous parviennent partout au Sénégal sur les résultats enregistrés par le Pndl ». Suffisant pour lui d’adresser ses vives félicitations à Aliou Sow, au Secrétaire exécutif du Pndl et à l’ensemble des acteurs du secteur. Pour lui, « l’atteinte singulière de nos objectifs respectifs poursuivis ne peut être obtenue que si nous nous engageons résolument vers la prise en charge quotidienne des préoccupations pressantes de nos collectivités locales qui, au demeurant, deviennent plus exigeantes ».

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1351 fois
Programme National de Développement Local (PNDL)


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance