Recherche

ÉLEVAGE EN NOVEMBRE 2008 Baisse de 5,3 % sur la production contrôlée

La production de viande, sur la base de l’abattage contrôlé, est évaluée à 1648 tonnes au mois de novembre 2008 contre 1739 tonne au mois précédent. La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) relève une baisse de 5,3 % sur la production.



La croissance de 14,9 % que le secteur primaire devrait enregistrer en 2008 suivant les calculs arrêtés ave le Fonds monétaire international (Fmi) ne reflète pas la situation du secteur de l’élevage qui a enregistré une baisse de 5,3 %. La Dpee, dans sa note mensuelle de conjoncture de novembre 2008, un mois avant la fête de la tabaski passée, avise que cette situation serait liée en partie, à une baisse des entrées de bovins, suite à une rétention au niveau de la frontière sénégalo-malienne, mais aussi à la diminution de la consommation de viande, liée à la conjoncture actuelle. En glissement annuel, la Dpee a noté une baisse de 12,4 %.

Cependant, la production cumulée sur les onze premiers mois de 2008 affiche une hausse de 4,3 % comparativement au même cumul de 2007. Concernant les importations de viande, la même source annonce qu’une chute de 63,4 % est notée entre octobre et novembre 2008. Elles sont passées de 552 tonnes à 202 tonnes. En glissement annuel et pour le cumul des onze premiers mois de l’année dernière, comparé au même cumul de 2007, des baisses respectives de 80,5 % et 19,8 % sont notées.

La Dpee note que la production de viande bovine, au mois de novembre 2008, est estimée à 996 tonnes, correspondant à 6791 sujets abattus, contre 1096 tonnes pour 7506 têtes au mois précédent, soit une baisse de 9,1%. En glissement annuelle, une baisse de 16,3 % est notée. Par contre, le cumul des onze premier mois de 2008 comparé à celui de 2007, affiche une hausse de 1,9 %.

Pour ce qui est de la production contrôlée de viande ovine, la Dpee souligne qu’elle est restée quasiment stable entre octobre et novembre, passant de 560 tonnes à 561 tonnes pour des abattages respectifs de 44818 et 45276 têtes. Selon la même source, la même stabilité est notée en glissement annuel. Par contre, a t’elle précisé, une hausse de 9,9 % est enregistrée en comparant la production cumulée de onze premiers mois de 2008 par rapport à celle de 2007.

Concernant la catégorie caprine, la Dpee avance qu’au mois de novembre 2008, la production contrôlée de ce type de viande a atteint 75 tonnes, pour 8036 sujets abattus, contre 66 tonnes issues de 7221 caprins, soit une hausse de 12,9%. Cependant, note la même source, en glissement annuel, une baisse de 24.9 % est notée ; le cumul des onze premiers mois de 2008 fait état d’une hausse de 6,9, comparativement à celui de 2007.

La Direction de la prévision et des études économiques a également abordé la production contrôlée de viande de porcs qui, selon elle, est passée de 13 tonnes à 11 tonnes entre octobre et novembre 2008, soit une baisse de 12,5 %. En glissement annuel, une diminution de 24,9 % est également notée. Par contre, souligne la même source, la production cumulée sur les onze mois de 2008 comparée à celle de 2007 est en hausse de 6 %.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1245 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance