Recherche

Droits humains : plus de soixante facilitateurs de "TOSTAN" formés à Kolda



Kolda, 16 mars (APS) – Plus de soixante facilitateurs de l’ONG ’’Tostan’’, venus des régions de Kolda et Sédhiou, ont bouclé mardi une session de formation de quatre jours sur ’’la démocratie, les droits humains et le processus de résolution des problèmes’’, a constaté le correspondant de l’APS à Kolda.

Organisée en partenariat avec l’UNICEF, la session de formation avait pour objectif de ’’renforcer les acquis des facilitateurs de la structure sur la prise en charge des besoins des populations, notamment à travers le renforcement de la citoyenneté’’, a indiqué le coordonnateur régional de ’’Tostan’’, Abdoulaye Kandé.

’’Nous devons tous oeuvrer pour le maintien de la démocratie sur l’ensemble du territoire national en général et en particulier dans les régions de Kolda et Sédhiou où nous travaillons directement avec des communautés de 110 villages’’, a-t-il expliqué.

Ainsi le module de l’atelier a été une occasion pour les bénéficiaires de prendre en compte les besoins des populations. Il a été déroulé dansles langues locales : peul, manding et soninké.

Les communautés des 60 villages ciblés se trouvent dans les départements de Médina Yero Foula (région Kolda) et Goudomp dans la région de Sédhiou.

Abdoulaye Kandé a soutenu que l’ONG ’’Tostan’’ engage ainsi ’’la bataille pour l’éradication totale de l’excision d’ici à 2012.’’ Pour cela, elle compte s’appuyer sur les différents acteurs qui interviennent dans le même domaine, a-t-il dit.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 904 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance