Recherche

Diogo : 322 jeunes bénéficieront d’une formation qualifiante (ministre)



Diogo (Thiès), 27 août (APS) - Au total 322 jeunes des localités de Diogo, Fass Boye, Meouane, Daraou Khoudoss et environnants (département de Tivaouane) seront bénéficiaires d'une formation qui leur permettra d’intégrer l’usine de la Grande côte GCO-MDL, a assuré mardi à Diogo le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla.

Cette formation, a-t-il révélé, est proposée afin de trouver une solution aux préoccupations des jeunes de ces localités pour leur employabilité à l'usine de minerai de Diogo, implantée dans les périmètres d’habitation et de champs des populations.

M. Talla intervenait de la cérémonie de lancement de l’opération de formation qualifiante au bénéfice des demandeurs d’emploi de la localité de Diogo, et en marge de la signature d’un partenariat entre l’usine MDL et l’Office national de formation professionnelle (ONFP).

Le ministre indique que l’emploi des jeunes est au cœur des préoccupations du chef de l’Etat, Macky Sall, et que son département va accompagner les jeunes pour leur permettre d’avoir des métiers en vue de postuler à des emplois à travers tout le Sénégal.

Il s’est également félicité de la démarche d’entreprise citoyenne de l’usine GCO de Diogo, qui privilégie les emplois locaux.

Le ministre a également lancé un appel aux populations de ces localités à s’approprier cette grande société industrielle afin de pouvoir bénéficier des retombées significatives de l’entreprise.

M. Talla a aussi dit aux populations qu’il va transmettre et appuyer leurs doléances auprès du ministre en charge de l’Energie, Aly Ngouille Ndiaye, pour la réalisation de l’électrification des villages de cette zone.

Pour sa part, le directeur de l’usine GCO, Philippe Godard, a salué l’importance que l’Etat du Sénégal porte à la société de minerai, qui va produire du zircon, contribuer fortement au développement durable de la zone et à l’économie du Sénégal.

M. Godard a par ailleurs dit que son entreprise va développer le volet responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE), mais aussi de la gestion environnementale afin que les populations puissent largement en tirer profit.

Les représentants des chefs de villages, des jeunes, des femmes de Diogo et environnants ont salué cette démarche de l’ONFP, avant de dire qu’ils vont tous œuvrer pour une bonne implantation de l’usine et n’accepteront que personne ne détruise cet outil de travail pour les jeunes et même pour les générations futures.

BD/SAB/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 74 fois
Education-Formation


Commentaires articles

1.Posté par Ousseynou kande le 07/07/2014 23:13 (depuis mobile)
Salut je suis diplomer a la fonction carrellage je cherche de l''emploie dans l''usine mon numero et +221 77 482 32 13
merci

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance