Recherche

Développement à la base : Kounkané en croisade contre la pauvreté



Les activités de développement ont permis de changer les conditions de vie des populations de la communauté rurale de Kounkané. L’appui des partenaires au développement a fait reculer la pauvreté.

L’Association pour le développement communautaire de Kounkané (Adeck) s’attaque à la pauvreté dans ladite collectivité. Fondée en 1995, sur l’initiative conjointe des populations de la diaspora, notamment des cadres originaires du terroir et de bonnes volontés, l’Adeck a déroulé des projets en partenariat avec des Ong.

Les résultats attendus ont été satisfaisants. Il s’agit, du changement de comportements et des conditions de vie. «L’Usaid est l’un de nos premiers partenaires. Elle nous a financé pour un coût global de 300 millions, destiné au développement intégré de l’ancienne communauté rurale de Kounkané», indique le président du Conseil d’administration, le Pr Mamadou Dieng Sy.

Selon lui, l’association cherche à promouvoir la solidarité, afin de poser les jalons d’un développement intégré et harmonieux à la base. Cette ambition a reçu l’onction du Fonds européen de développement (Fed), du Programme national d’infrastructures rurales (Pnir), de la mairie de Girona, du Fonds Catalan de coopération et celle de Kounkané. Coopération qui a permis la construction, entre 1996-2006 (pour enveloppe estimée à plus de 80 millions) de  12 salles de classes, de 15 classes pédagogiques, d’un bloc administratif, d’un bloc sanitaire et d’un plateau multifonctionnel. Dans ses priorités, l’Association a ciblé l’agriculture, la formation en alphabétisation, le maraîchage, la santé et l’environnement. Dans le domaine de la santé, la commune de Kounkané, qui compte  86 villages, a étrenné 10 cases de santé. A cela s’ajoute la formation du personnel de santé communautaire. Au total, 30 Asc et 50 relais villageois ont été formés grâce à un fonds de roulement de 150 mille francs répartis entre les différentes cases de santé.

 

Du matériel agricole aux femmes

Concernant le maraichage, deux périmètres et  des puits améliorés ont été aménagés. En outre, des femmes ont bénéficié d’une formation en technique culturales maraichères. En outre, l’agriculture occupant une place prépondérante dans cette première phase, les populations ont reçu un lot important de matériel agricole. Plusieurs villages de la localité ont bénéficié de semoirs, de charrettes et d’équipements pour le binage. Cinq banques céréalières ont aussi été mise en place pour permettre aux populations d’accéder aux produits et autres denrées à moindre coût. L’Adeck a aussi fait de la lutte contre les feux de brousse et l’analphabétisme son cheval de bataille, avec un avenant de 50 millions qu’elle a reçu de l’Usaid.

 

Professionnalisation des acteurs culturels

Onze centres d’alphabétisation en langues locales ont vu jours dans la communauté rurale de Kounkané. «Notre Association entend mettre en œuvre un processus de développement dont l’objectif est de consolider les capacités d’autogestion des populations, par des offres de formation intégrant les mutations contemporaines pour mieux faire face aux changements», a souligné Oumar Baldé.

«En 1998, le département de Vélingara n’avait qu’un seul Cem. Aujourd’hui, par l’entremise de l’Adeck et de l’appui financier de l’Union européenne qui a octroyé 34 millions de francs Cfa, Kounkané a étrenné son deuxième Cem qui compte près de 900 élèves». Par ailleurs, ajoute-t-il, l’Adeck a sollicité et obtenu de l’Union européenne un financement de plus 43 millions de francs Cfa, destiné à valoriser le patrimoine culturelle du Fouladou. «Notre soucis, c’est de professionnaliser les acteurs culturels à la base, à partir du patrimoine culturel du Fouladou et ce conformément au cahier de charge.

Cependant, avec l’évolution actuelle des sociétés, nous comptons nous ouvrir pour mieux réussir notre développement», a fait savoir le Pr Sy, qui s’est réjoui de l’acquisition du lot de matériel musical pour l’orchestre de la localité d’une valeur de 11 millions de F Cfa.

Tata SANE
Le Soleil

 



Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 922 fois
Initiatives Locales,parlons-en


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance