Recherche

Des ‘’propositions paysannes’’ sur le foncier soumises aux candidats



Dakar, 13 fév (APS) - Un forum national s’est ouvert lundi à Dakar, à l’initiative du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR) et d’autres organisations, pour partager avec les candidats à l’élection présidentielle du 26 février ’’les propositions paysannes’’ sur le foncier au Sénégal.

A l’initiative du CNCR, des organisations paysannes avaient mené la réflexion pour aboutir à des propositions faites par des paysans sur la réforme foncière, a rappelé le président du CNCR, Samba Guèye, à l’ouverture du forum sur les "enjeux et défis de l’agriculture et du monde rural : les propositions paysannes pour la réforme foncière".

Les résultats de cette réflexion seront partagés avec les candidats attendus au forum, qui s’achève mardi.

‘’Le CNCR a travaillé avec les composantes du forum sur la perception paysanne de la réforme foncière, qu’il veut aujourd’hui partager avec ceux qui ont la prétention de diriger le pays’’, a dit Samba Gueye.

La campagne est l’occasion pour les candidats de se prononcer sur préoccupations des catégories socioprofessionnelles, a-t-il poursuivi. ‘’Les populations rurales, qui représentent plus de la moitié de la population du Sénégal, doivent participer à ces moments importants de dialogue politique et citoyen’’, a-t-il souligné, pour justifier la tenue du forum pendant la campagne électorale.

C’est pour cette raison que le CNCR a jugé nécessaire d’inviter tous les acteurs concernés par le monde rural à participer à ce forum, selon son président.

’’Le monde rural traverse depuis 2008 une période charnière marquée par plusieurs défis, notamment alimentaire, financier, énergétique, économique et écologique’’, a-t-il encore dit.

‘’Des réponses durables et adaptées doivent être apportées par les futurs dirigeants à la souveraineté alimentaire, la gestion durable des ressources, l’emploi des jeunes ruraux, l’amélioration des conditions de vie des familles rurales, etc.’’, a ajouté M. Guèye.

L’objectif du forum, selon les organisateurs, est de ‘’placer l’agriculture et le développement rural au cœur du débat politique et citoyen’’. Il permettra, disent-ils, ‘’de partager la vision à long terme de l’agriculture, de discuter et analyser les enjeux, difficultés et perspectives du foncier, l’emploi et le financement du monde rural’’.

Les candidats attendus mardi à la réunion doivent échanger avec les participants, qui se préparent à ’’consolider leurs positions’’ concernant les différentes questions (foncier, développement rural et agriculture) sur lesquelles ils veulent discuter avec eux.

Ces propositions, qui seront ’’validées’’ lors du forum, seront consignées dans un livret publié à 2.000 exemplaires à distribuer aux opérateurs privés et aux acteurs publics. Une campagne médiatique sera aussi déroulée pour sensibiliser les communautés de base, selon les organisateurs du forum organisé par le CNCR, l’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR) et le Conseil d’appui aux organisations non gouvernementales au développement (CONGAD).

ADL/ESF



Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 605 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance