Recherche

Des agents de la BID offrent une salle informatique à l'Ecole sénégalaise de Djeddah



Dakar, 3 mai (APS) - L’Amicale des Sénégalais de la Banque islamique de développement (SENEBID) a offert jeudi un lot d’équipements informatiques à l’Ecole sénégalaise internationale de Djeddah (Arabie Saoudite), lui permettant ainsi d'avoir "sa première salle informatique", a appris l'APS de ses membres.

"L’Amicale des Sénégalais de la Banque islamique de développement (SENEBID) a offert le 2 mai (jeudi) un lot d’équipements informatiques à l’Ecole sénégalaise internationale de Djeddah, lui permettant ainsi de se doter d’une salle informatique fonctionnelle", rapporte un communiqué des membres de cette structure.

Ils soulignent qu'avec ces équipements, l'école sénégalaise se trouvant en Arabie Saoudite vient d'avoir "sa première salle informatique".

Les équipements ont été remis aux bénéficiaires lors d'une cérémonie tenue à Djeddah, en présence d'une délégation de la SENEBID conduite par son président, Mamadou Diallo, du personnel de l'école, des parents d’élèves et de délégués de l’Amicale des ressortissants sénégalais vivant dans cette ville saoudienne.

"Ce geste traduit la volonté de la SENEBID d’apporter sa pierre à l’édifice du développement économique et social du Sénégal, en même temps qu’il permet aux élèves et à leurs enseignants d’être au diapason des technologies de l’information et de la communication", rapporte le communiqué, citant M. Diallo.

Ce dernier a, selon le texte, invité l’Etat du Sénégal à "soutenir fortement cet établissement, compte tenu de l’importance qu’il revêt pour la communauté sénégalaise à Djeddah et des excellents résultats qu’il enregistre année après année".

Le directeur et le président du conseil d’administration de l'école, le président des parents d’élèves et le président de l’Amicale des ressortissant sénégalais à Djeddah "ont tous salué cette initiative d’une grande portée patriotique, qui contribue à l’amélioration significative des conditions de travail" des élèves et "au raffermissement des liens entre les composantes de la communauté sénégalaise vivant en Arabie Saoudite".

L’Ecole sénégalaise internationale de Djeddah, fondée en octobre 1999, compte plus de 300 élèves de 13 nationalités, selon le communiqué.

"Elle est en situation de précarité, car menacée chaque année de fermeture, les modestes contributions des parents d’élève ne suffisant pour assurer ses charges de fonctionnement", signale la même source.

ESF/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 113 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance