Recherche

Des acteurs de la société civile en appui d'une campagne pour l'éducation des filles



Envoyée spéciale : Adama Diouf Ly ++++

2013-05-28 14:59:42 GMT

Ouagadougou (Burkina Faso), 28 mai (APS) - Le Bureau régional Afrique de l'Ouest de Plan International (Plan WARO, en anglais) a initié, mardi à Ouagadougou (Burkina Faso), un atelier de formation en plaidoyer en faveur de l'éducation des filles, à l'intention des acteurs de la société civile et des conseillers en éducation.

L'un des objectifs de Plan WARO, "c'est de développer et d'appuyer la scolarisation de la petite fille parce que convaincu que les femmes étant plus de la moitié de la population dans nos pays, on ne peut prétendre au développement sans leur prise en compte dans le système éducatif", a souligné la directrice de Plan Mali, Fadimata Alainchar, responsable de la campagne dans la région Afrique de l'Ouest de Plan.

Selon les organisateurs, cet atelier vise à accompagner le programme dénommé "Campagne pour la petite fille", lancé depuis 2012 dans ses pays d'intervention.

"On ne peut pas se développer avec un niveau d'alphabétisation très bas dans certains pays d'Afrique de l'Ouest", a dit Fadimata Alainchar, lors de la session consacrée à la qualité de l'éducation en Afrique de l’Ouest.

"C'est aussi un problème de justice parce que l'équité, l'égalité par rapport à l'accès et la qualité de l'éducation en termes de droit constituent des valeurs pour Plan Waro", a-t-elle ajouté.

Plan développe ainsi, depuis l'année dernière, une campagne par rapport à la prise en charge de la petite fille en termes d'éducation mais aussi d'autres droits.

C'est dans ce cadre que la formation sur le plaidoyer a été organisée à l'intention des acteurs, au niveau des pays pour les amener à prendre conscience de la nécessité de travailler par rapport à la scolarisation de la petite fille qui constitue une garantie pour le développement social au niveau familial, communautaire et national.

Le responsable de la campagne a également évoqué les crises économiques et sécuritaires connus dans la sous-région avec une dégradation du système éducatif en termes de formation des enseignants et de contenus.

"Malheureusement dans ce contexte, la petite fille se retrouve victime de ces changements parce qu'elle est retirée de l'école pour aider aux besoins économiques de la famille", a soutenu Fadimata Alainchar.

"Les pratiques culturelles sont là dans certains pays et défavorisent la scolarisation de la fille", a-t-elle encore dit, avant de relever quelques changements, au niveau du préscolaire.

Selon Fadimata Alainchar "on peut retrouver plus de filles que de garçons (dans les structures scolaires) mais, malheureusement, à partir du moment où elles peuvent aider à la maison ou dans le petit commerce, elles sont retirées de l'école et perdent tous les acquis".

Ainsi, dans ce domaine, Plan contribue aux efforts des gouvernements en matière d'éducation dans les pays d'intervention. "Nous ne prétendons pas remplacer le gouvernement, ni remplacer le parent. Plan travaille en fonction des besoins identifiés au niveau communautaire, au niveau international par les acteurs en place", a tenu à préciser la directrice de Plan Mali.

Elle a soutenu qu'il n'y a cependant pas une homogénéité dans les interventions par pays, soulignant que les axes restent les mêmes dans tout le système éducatif. Plan agit notamment sur l'accès, la qualité et la gouvernance dans l'éducation en situation d'urgence.

L'atelier de formation est organisé en marge de la rencontre des réseaux techniques tenue chaque année, qui regroupe tous les conseillers techniques en éducation et en santé de Plan dans les 12 pays de l'Afrique de l'Ouest.

L'idée est d'échanger sur l'éducation pour voir quelles stratégies adopter pour la nouvelle année en termes d'accès, de gouvernance et partenariat avec les pouvoirs publics.

La rencontre va se pencher sur les actions faites durant l'année écoulée, les objectifs réalisés et les défis qui restent en termes de développement de l'éducation.

ADL/BK/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 62 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance