Recherche

Dakar s'inscrit dans une ouverture maîtrisée de son ciel (ministre)



Dakar, 18 jan (APS) - Le Sénégal compte se positionner de plus en plus en hub sous-régional dans le domaine du transport aérien, en tirant profit d'une ouverture maîtrisée de son ciel, a indiqué, vendredi à Dakar, Thierno Alassane Sall, le ministre sénégalais en charge de ce secteur.

"C'est une ouverture (du ciel) bien comprise et maîtrisée connue par les Sénégalais et nos partenaires (…) Nous sommes convaincus qu'il faut des accords gagnant-gagnant", a déclaré le ministre des Infrastructures et des Transports.

Thierno Alassane Sall s'exprimait à l'occasion de la cérémonie de signature deux accords aériens respectivement avec les Émirats arabes unis et le Royaume de Belgique.

Le ministre sénégalais des Infrastructures et du Transport a paraphé cet accord avec respectivement le secrétaire belge à la mobilité Melchior Wathelet et l'ambassadeur des Emirats arabes unis au Sénégal, Ahmad Seed Ahmad Al-Jabir.

Au-delà du soutien à apporter à la compagnie nationale Sénégal Airlines, le Sénégal a le souci de parvenir à "vision systémique'' dans ce domaine, a-t-il expliqué. Il s'agit de faire en sorte que les différents chaînons puissent ensemble engendrer plus de ressources au profit du secteur, a précisé M. Sall.

Ainsi, la signature de ces deux accords va-t-il permettre de générer davantage d'opportunités d'affaires. "L'accord nous apporte la capacité de confirmer Dakar comme un hub. C'est une possibilité de construire notre industrie de transport aérien (…). Cet accord s'inscrit dans une vision'', a-t-il expliqué.

Le secrétaire belge à la mobilité s'est pour sa part réjoui de la signature de l'accord avec son pays, après "une période tourmenté" des relations entre les deux parties. Melchior Wathelet a précisé qu'aux termes de ce nouvel accord, SN Brussel Airlines, la compagnie belge, est autorisée à desservir Dakar sept jours sur sept.

"Pour intensifier nos relations mutuelles, c'est fondamental d'avoir à choisir son jour pour voyager sur Bruxelles (…). Cette collaboration que nous signons est une étape, pas un aboutissement. On doit continuer à intensifier et optimaliser nos relations", a-t-il déclaré.

De son côté, l'ambassadeur des Émirats arabes unis a rappelé que l'accord signé avec son pays va contribuer à booster les relations avec le Sénégal. Il a par ailleurs annoncé la tenue prochaine d'une commission mixte entre les deux pays.

BHC/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 184 fois
Transport et mobilité


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance