Recherche

Dakar: Thierno Alassane Sall invite à assainir les alentours de l’aéroport



Dakar, 17 déc (APS) - Le ministre sénégalais des Infrastructures et des Transports, Thierno Alassane Sall a invité les autorités aéroportuaires à prendre "des mesures rigoureuses" pour assainir l’environnement de l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor Dakar (AILSS), a appris l’APS auprès de son cabinet.

M. Sall s’exprimait lundi à l’issue d’une visite de plus de cinq heures des différentes installations de l’aéroport, en présence de son Directeur de cabinet, Aubin Jules Sagna, des Directeurs généraux de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS), Pape Mael Diop, de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie, Pape Atoumane Fall.

Le Représentant national de l’ASECNA, Abdoulaye Diouf, et le Secrétaire général de la Haute autorité de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, Colonel El Hadj Mamadou Dia, ont aussi pris part à cette visite.

Pour sa part, le ministre Thierno Alassane Sall a déploré l’anarchie autour de l’aéroport, marquée notamment par la présence des vendeurs à la sauvette, les ordures qui bouchent les voies d’évacuation des eaux usées et les constructions anarchiques au alentour de la plateforme aéroportuaire.

Cet inconfort dû à ces anomalies agresse l’environnement de l’aéroport de Dakar et, de ce fait, participe à installer l’insécurité, a-t-il dit révélant que l’année dernière il a été enregistré 31 impacts d’oiseaux. M. Sall est un homme du milieu.

Pour lui, les voyageurs qui payent des redevances relativement chers doivent en retour bénéficier de services de qualité. ‘’Nous avons donné des instructions pour que la qualité des services au départ comme à l’arrivée soit irréprochable’’, a-t-il ajouté.

Le ministre des Infrastructures et des Transports a annoncé, à cet égard, une prochaine réunion devant regrouper ses collègues des Forces armées (Augustin Tine) et de l’Intérieur (Pathé Seck) pour, sur la base des propositions des experts, trouver les moyens d’améliorer le contrôle de l’accès à l’aéroport.

M. Sall s’est toutefois dit rassuré de la volonté des autorités aéroportuaires qui, selon lui, ‘’sont en train de prendre des mesures pour assainir cette situation’’.

Si Thierno Alassane Sall a déploré l’anarchie autour de l’aéroport, il a, en revanche noté ‘’avec satisfaction’’ la performance des installations de la navigation aérienne.

‘’Le Centre régional de contrôle permet aujourd’hui d’améliorer qualitativement la sécurité en offrant aux contrôleurs les moyens les plus à jour pour assurer leur travail dans de bonnes conditions’’, a-t-il dit.

M. Sall, signale-t-on, a visité tour à tour l’ANACIM, la Représentation nationale de l’ASECNA, l’ADS et les HAALSS. Partout, il a suivi des explications présentées par les autorités de ces structures sur les réalisations, mais aussi sur les difficultés auxquelles elles sont confrontées.

SAB


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 288 fois
Transport et mobilité


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance