Recherche

DROIT DES FEMMES, L’Ong Tostan sensibilise les populations

L’organisation non gouvernementale Tostan s’investit jusque dans les profondeurs du pays. Comme c’est le cas dans le village de Sayansoutou où, après cinq mois d’intervention seulement,ce sont les populations elles-mêmes qui ont reconnu le changement qui s’opère dans leur localité. Ici la femme n’a pas, dit-on, droit à la parole et sont parfois victimes de grossesses précoces,de maltraitances, de mutilations etc.



Ce n’est plus un tabou de laisser une femme s’exprimer devant les hommes ou de gérer certaines responsabilités dans le village de Sayansoutou. « L’année passée quatre filles en classe de Ce2 ont été enceintes », rapporte le directeur de l’école élémentaire, Lamine Biagui devant le coordonnateur régional de l’Ong Tostan à Tambacounda Thierno Amadou Diallo. Et d’ajouter« nous voyons aussi de jeunes femmes de 16 à 17 ans qui ne devaient pas être mariées qui se retrouvent avec deux enfants en moins de trois ans de mariage » renchérissait le directeur de l’école.

L’infirmier chef de poste de Sayansoutou est aussi revenu de long en large sur les problèmes de santé publique auxquels les populations en général et les femmes en particulier sont confrontées.« Il est formellement interdit de donner en mariage une fille qui n’a pas 18 ans », indiquait Souleymane Diounkou Diop sous le regard du chef de village et de ses pairs invités qui venaient de la partie malienne.« Nous responsables avons constaté et reconnu le changement de mentalité qui règne maintenant dans notre village et ceci grâce à l’Ong Tostan », confiait le chef de village Cissokho.Et d’ajouter« puisque nous habitons près du fleuve,nous procédons à des journées de nettoiement périodiques dans le seul but d’éviter certaines pathologies » .

Cependant pour montrer que les populations ont rompu avec certaines pratiques qui constituaient un grand handicap pour le village,un sketch a été joué pour la première fois dans cette partie de la Falémé. Et de nombreux chefs de village et de pères de familles ont certifié qu’ils ont mis un terme à certains comportements à l’endroit de leur progéniture et de leurs femmes.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1049 fois
GENRE


Commentaires articles

1.Posté par ajep le 13/09/2008 19:53
ont peut definir l'AJEP comme étant l'association des jeunes pour lemergence de pikine .C'est une cadre strategique globale complet et integre visant le developpement socio-economique de nos localités plus particuliérement la ville de pikine . Notres ville continue de connaitre des crises generalisées qui n'ont pas encore fini d'avoir les effets les plus negatifs sur la vie quotidienne de notre sociéte.C'est pourquoi l'AJEP se fixe comme objectif d' : ELARGIR L'ESPACE CULTURELLE SPORTIVE ET SANITAIRE DE LA VILLE DE PIKINE . OEUVRER POUR UNE BONNE EDUCATION DES JEUNES ET DES ENFANTS . COMBATRE L'INSALIBRITE DE LA VILLE . ET donc nous voudrions faire une partenariat avec des ong pour nous aidés a realisé nos projets .
ajep_pikine@yahoo.fr

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance