Recherche

DECENTRALISATION : Les premières assises nationales en novembre





Le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Ousmane Masseck Ndiaye, a annoncé, hier, que les premières assises nationales de la décentralisation auront lieu en fin novembre, suivies du Conseil national de développement des collectivités locales, sous la présidence du chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade.

C’était au cours de l’atelier de réflexion stratégique de l’Union des associations des élus locaux (Uael) qui prend fin aujourd’hui à Dakar. Cet atelier de réflexion stratégique s’inscrit dans la phase de consolidation qui vise à collecter une masse significative d’éléments de diagnostic de l’environnement interne et externe de l’Uael, ainsi que des idées prospectives et des propositions innovantes pour alimenter les différentes rubriques du futur plan stratégique. Au programme, les participants auront à réfléchir sur l’état des lieux de la décentralisation, l’analyse stratégique, les probables pistes d’opérationalisation de la réflexion stratégique et le schéma institutionnel de la décentralisation et de l’Uael.

Selon le ministre, les travaux regroupant les experts représentant les partenaires au développement, le secteur privé et la société civile permettront de collecter des éléments de diagnostic et de faire des propositions utiles à la détermination d’un plan stratégique pour les 5 prochaines années. « L’expérience des 130 élus locaux et techniciens de l’Uael conviés au début achèvera de conférer à vos débats une qualité susceptible d’établir sans complaisance les forces et faiblesses de l’Uael pour aboutir aux réformes nécessaires à sa conformité aux missions et valeurs qu’elle s’est assignées », a souligné Ousmane Masseck Ndiaye. Il a ajouté que « mon département reste attentif quant aux résolutions prises et se réserve le privilège de s’abreuver à la source de vos réflexions pour conduire avec bonheur une politique de décentralisation conforme à la vision du chef de l’Etat ».

Recevant le ministre, le président de l’Uael, Aly Lô, a déclaré qu’en créant l’association en 2003, leur ambition était de contribuer au renforcement du processus de décentralisation et de fournir aux mandants des services de proximité de qualité. Ce cadre, a-t-il poursuivi, permet de se concerter, de dialoguer et d’adopter des positions communes sur toutes les questions importantes qui interpellent la gestion des collectivités locales et le développement de notre pays. Selon lui, l’Uael est devenue un acteur majeur de la décentralisation et du développement local au Sénégal.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1510 fois
Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance