Recherche

DÉCENTRALISATION ET CONTRÔLE CITOYEN : Des spécialistes proposent la suppression de la région comme collectivité locale



Les acteurs de la Société civile, en atelier sur la Décentralisation à Louga, proposent la suppression de la région comme collectivité locale et l’érection des départements comme cadre de programmation et de coordination du développement local.

Le débat s’est invité au forum sur la Décentralisation et le contrôle citoyen initié lundi dernier par l’observatoire régional du Congad. Une rencontre au cours de laquelle le professeur de Droit, Mounirou Sy, a abordé le thème de la Bonne gouvernance. Pour M. Sy, dans le cadre de la réforme des institutions, le Sénégal, qui compte jusque-là trois ordres de collectivités locales, devra aller vers la suppression de la région comme collectivité. Selon lui, « le citoyen dans le cadre de la Décentralisation vit plus l’affect que l’intellect et il est plus touché quand on lui parle du département que de la région ». Dès lors, « il serait plus judicieux de garder la région comme circonscription administrative gérée par le gouverneur et d’ériger le département en collectivité locale, avoir un Conseil général non pas pour imiter la France, mais pour répondre aux réalités de notre pays où le citoyen local se sent beaucoup plus proche du département que de la région ».

Un point de vue partagé par le consultant en Décentralisation Adama Guèye qui soutient que les départements sont mieux placés pour être érigés en pôle de développement.

« La région comme collectivité locale, niveau de conception, de programmation et de coordination du développement local peut être maintenue. Mais le débat, c’est qu’il faudrait essayer de trouver un échelon de décentralisation qui permet un niveau pertinent de planification et là, la région, considérée comme collectivité locale fictive faute de territoire propre, a un problème vue sa dimension, l’absence de ressources et la superficie engrangée ».

Et M. Guèye de poursuivre que « c’est une idée noble du président Abdoulaye Wade qui malheureusement a été mal managée ».

Ousmane MBENGUE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1641 fois
Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance