Recherche

Conseil régional de Fatick : le président déplore "la baisse continue" de la subvention de l’État



Fatick, 12 mars (APS) - Le président du Conseil régional de Fatick (Centre), Coumba Ndoffène Bouna Diouf, a récemment déploré "la baisse continue" de la subvention que l’État alloue chaque année à l’institution qu’il dirige.

"La baisse de la subvention de l'État, d'année en année, est l'une des causes de la baisse du budget du Conseil régional de Fatick depuis 2009, à notre arrivée à la tête de l’institution", a dit M. Diouf à des journalistes, en marge d'une réunion des conseillers régionaux pour examiner le budget 2013 de l'institution.

"En 2009, a-t-il rappelé, on a diminué le budget du Conseil régional de 109 millions de francs CFA." "Les années suivantes, d’autres conseils régionaux ont au même moment eu des augmentations de leur budget pendant que le nôtre n’a pas connu de hausse", a-t-il poursuivi.

Selon Coumba Ndoffène Bouna Diouf, "cette baisse continue" du budget empêche le Conseil régional de prendre en charge les besoins des populations.

"Avec un budget réduit que peut-on faire pour la région ?" s’est-il interrogé. L'éducation étant un domaine de compétence transféré aux collectivités locales, la région a l'obligation de construire des murs de clôture d'école, des toilettes dans des écoles, mais aussi de rénover certaines infrastructures scolaires.

"Il faut aussi, au-delà de Fatick, intervenir dans les départements de Foundiougne et Gossas. Malgré ce maigre budget, nous allons assumer nos responsabilités", a assuré M. Diouf.

Le projet de budget de la région pour 2013 s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme 412.059.779 francs CFA, contre 429.275.566 en 2012, soit une baisse de 17.215.787 en valeur absolue et 4,01% en valeur relative.

AB/ESF

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 253 fois
Association des régions du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance