Recherche

Conseil départemental de Fatick : Un programme de 200 millions de FCfa pour les jeunes et les femmes



Le Conseil départemental de Fatick compte accompagner les jeunes et les femmes du département pour qu’ils puissent mener des activités génératrices de revenus. Pour ce faire, le président de cette institution, Omar Sène, annonce un programme de 200 millions de FCfa qui sera déroulé avec le soutien du Pamecas.
La cérémonie de remise d’attestations qui sanctionne la session de formation de 43 élus locaux sur l’administration et la gestion des collectivités locales et la formation de 65 femmes de trois groupements féminins en teinture et transformation des céréales a permis au président Omar Sène de faire l’annonce du programme départemental pour les jeunes et les femmes. Toutes ces sessions de formation ont été financées à hauteur de 13,5 millions de FCfa par l’Onfp (Office national de la formation professionnelle) représenté à la cérémonie par son directeur général Sanoussi Diakité. Lors de cette cérémonie, le président du Conseil départemental de Fatick a d’abord remercié l’Onfp qui a bien voulu accompagner l’institution pour la capacitation des élus locaux et des femmes dans certains métiers comme la teinture et la transformation des céréales. Le président Omar Sène a annoncé que son institution a signé une convention avec le Pamecas et va dérouler un programme de 200 millions de FCfa au profit des jeunes et des femmes des 17 communes que compte le département de Fatick. Sur la répartition, il a déclaré chaque commune va recevoir 10 millions de FCfa (5 millions pour les jeunes et 5 millions pour les femmes) pour permettre à ces jeunes et femmes de mener des activités génératrices de revenus. Les 30 millions restants, a-t-il ajouté, sont destinés aux 30 conseillères départementales (1 million à chaque conseillère) qui seront formées dans leurs domaines d’activités. De plus, il a précisé que 170 jeunes, à raison de 10 jeunes par commune, seront formés pour qu’ils puissent avoir des permis de conduire. Dans le cadre de la formation professionnelle, le président Omar Sène a annoncé la construction d’un Centre international d’insertion, de réinsertion et de formation aux métiers initié par Eden international en collaboration avec le Conseil départemental.
Le directeur général de l’Onfp, Sanoussi Diakité, a souligné d’autres formations seront mises en œuvre par l’Office national de la formation professionnelle au bénéfice d’associations et de Gie de femmes. Selon Sanoussi Diakité, ces sessions de formation qui ont coûté près de 13,5 millions de FCfa ont porté sur le renforcement des capacités des élus locaux et sur la formation des femmes pour la transformation des céréales, la gestion de petites entreprises, la teinture et ont concerné au total 108 personnes.
Oumar Ngatty BA
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 178 fois
Décentralisation


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance