Recherche

Commerce intra-africain : les transporteurs aériens priés de jouer leur partition

Envoyé spécial : Assane Diagne



Le Cap, 3 juin (APS) - Les responsables des compagnies aériennes South Africa Airways, Kenya Airways et Ethiopian Airlines ont été invités, lundi au Cap, à adopter ‘’une nouvelle stratégie commune’’, afin de mieux desservir le continent, booster le commerce intra-africain et la croissance économique.

‘’Nous avons que chaque compagnie développe sa propre stratégie d’extension sur le continent’’, a relevé le ministre sud africain des Entreprises publiques, Malusi Gigaba.

M. Gigaba s’exprimait, dans un discours prononcé, lors de la cérémonie d’ouverture de la 69-ème assemblée générale annuelle de l’Association internationale des transports aériens (IATA) et du sommet mondial des transports aériens.

Il a souligné, à cet égard, que les transports aériens ont un ‘’rôle clé’’ à jouer dans l’augmentation de la croissance en Afrique, avant d’inviter les compagnies aériennes à ‘’identifier des plateformes de sécurité’’ et à réfléchir sur la baisse des coûts de transport.

Ces trois compagnies représentent, en effet, le trio de tête en matière de transport aérien en Afrique sub-saharien. South Africa Airways occupe la première place en termes de parts de marché avec une flotte de 204 appareils et 67 autres dont la commande est déjà passée. Elle est suivie, dans l’ordre, d’Ethiopian Airlines et de Kenya Airways, selon des statistiques de l’IATA.

Le même document signale une augmentation du nombre de liaisons domestiques africaines qui est passée d'une moyenne de 300, en 1994, à 719 aujourd'hui.

AD/OID

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 116 fois
Transport et mobilité


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance